A Bangkok, Aloft gâte les voyageurs d’affaires branchés

L’hôtel Aloft Bangkok-Sukhumvit 11 va lancer un nouveau concept de chambre ultra-connectée, la « Touch Room », qui donnera aux voyageurs d’affaires un aperçu de ce que sera l’hôtellerie de demain, grâce à la technologie Fingi. Une application permettant de gérer l'ensemble de son séjour du bout des doigts.

La nouvelle « Touch Room » lancée par Aloft dans son établissement de Bangkok-Sukhumvit 11 concentre l’ensemble des fonctionnalités pratiques de la chambre et plus largement de l’hôtel au sein de l’application Fingi, développée par la firme américaine éponyme. Concrètement, le voyageur d’affaires peut ainsi contrôler via un smartphone les différents paramètres de son séjour : lumière ou température de la chambre, télévision et stéréo, mais aussi conciergerie ou restaurant, dont le client peut consulter le menu avant de passer commande du bout des doigts. Symbole de ce passage au tout numérique : le pass d’accès à la chambre est également remplacé par ce nouveau sésame mobile. L’offre mise en place au sein de la Touch Room va plus loin, notamment en termes de communications, puisqu’elle fonctionne aussi comme un numéro de téléphone local et un hot spot wi-fi, permettant au voyageur de rester connecté tout au long de son séjour, y compris en dehors de l’hôtel. L’annonce de ce nouveau concept, qui doit concerner une cinquantaine de chambres de l’établissement, intervient quelques jours après le lancement de l’application Lodgenet, orientée sur les mêmes objectifs de connectivité.