Paris : à lire

Le grand pari(s)

260 pages, 29 euros (Le Moniteur, hors-série) Pour ceux qui auraient raté l’exposition de la Cité de l’architecture et du patrimoine (close depuis le 22 novembre), cet ouvrage constitue la meilleure séance de rattrapage. Les dix projets y sont présentés in extenso par les différentes équipes, illustrations à l’appui.

Paris Métropole, formes et échelles du Grand Paris (Philippe Panerai)

248 pages, 20 euros (ed. de la Villette) Parmi la floraison d’ouvrages parus sur le thème du Grand Paris depuis un an, celui de l’architecte et urbaniste Philippe Panerai reste l’un des pus agréables à lire. Et donc l’un des plus éclairants. Du “Grand Paris du Vélib’” (qui recoupe celui de l’antique “ligne des forts”) au “Grand Paris de l’agglomération” et ses 626 communes, Philippe Panerai part des différentes échelles de la région capitale pour retracer son passé et imaginer son avenir. Avec, à l’appui, une iconographie singulière et recherchée.

Atlas des Parisiens, de la Révolution à nos jours (Maurice Garden, Jean-Luc Pinol)

288 pages, 49 euros (ed. Parigramme) Ce grand livre est une mine. Une bible, même, pour tous ceux qui s’intéressent au paysage humain de la capitale et à son évolution. Avec une place prépondérante laissée à la cartographie : de la répartition des cirrhosés du foie entre 1886 et 1890 à celle des lieux de culte musulman aujourd’hui, en passant par le cadastre de l’Impôt sur la fortune, plus de 330 cartes invitent à changer – ou à l’occasion, confirmer – les idées reçues et à saisir une réalité parisienne.