Accor dévoile ses nouvelles adresses attendues en 2022

Avec plus de 300 hôtels attendus en 2022, notamment dans de grandes villes d'affaires, le groupe Accor va poursuivre son expansion sur les segments luxe et lifestyle. Parmi les ouvertures marquantes, celles du Raffles London at the OWO, du Maison Delano à Paris, du Tribe Phnom Penh ou du Sofitel Shanghai North Bund.
Le futur Raffles Londres at the OWO, une des ouvertures marquantes du groupe Accor en 2022.
Le futur Raffles Londres at the OWO, une des ouvertures marquantes du groupe Accor en 2022.

Du lifestyle, du luxe, de nombreuses nouvelles destinations : l’année 2022 s’annonce toujours aussi productive pour le groupe Accor, malgré une activité encore affectée par les conséquences de la pandémie. « Avec plus de 300 hôtels et resorts prêts à ouvrir leurs portes cette année, nos nombreux et fidèles clients à travers le monde sont sûrs d’y puiser l’inspiration pour leur prochain voyage », décrit Sébastien Bazin, PDG du groupe français.

Le positionnement luxe du groupe, amorcé avec le rachat de Fairmont Raffles en 2016, se verra renforcé avec plusieurs ouvertures majeures. La plus prestigieuse d’entre toutes est sans nul doute celle du Raffles London at The OWO qui revisite un monument chargé d’histoire, l’Old War Office, en hôtel de 120 chambres et suites et 11 restaurants et bars d’exception. Attendu en fin d’année, l’établissement devrait faire sensation dans une capitale britannique qui ne manque pourtant pas d’hôtels de renommée mondiale. La fin 2022 verra un autre événement d’importance pour la marque jouant sur l’aura du palace singapourien avec ses débuts en Amérique du Nord, à Boston, avec un hôtel de 147 chambres et 146 résidences dans le quartier de Back Bay.

Entre temps, la marque Raffles apparaîtra aussi au Qatar à l’occasion de la Coupe du Monde 2022, au sein des Katara Towers, emblématiques tours en forme de cimeterre traditionnel qui hébergeront aussi un hôtel Fairmont. Toujours au Moyen-Orient, l’enseigne Rixos, spécialisée dans les resorts de luxe, poursuivra son implantation dans la région dans la région avec le Rixos Doha Qetaifan, le Rixos Jewel of the Creek, à Dubaï et le Rixos Obhur Jeddah, en Arabie Saoudite. Enfin, la nouvelle marque de luxe de Accor, l’Emblems Collection, fera aussi ses premiers pas en 2022 avec l’ouverture en Chine du Guiyang Art Centre Hotel, une résidence privée entourée de jardins luxuriants transformée en hôtel de 64 chambres.

Symbolisant l'emblème du Qatar, les Katara Towers accueilleront des hôtels Raffles et Fairmont.
Symbolisant l’emblème du Qatar, les Katara Towers accueilleront des hôtels Raffles et Fairmont.

Avec le luxe, le lifestyle est l’autre grand axe de développement d’Accor, en particulier depuis la constitution d’une joint-venture avec Ennismore pour accélérer sa croissance sur l’un des segments actuellement les plus porteurs. Dans ce cadre, Paris sera à l’honneur en 2022 avec l’ouverture en fin d’année du premier Maison Delano, à deux pas du très chic Faubourg Saint-Honoré, ou celle d’une autre adresse branchée à l’été, le SO/Paris, sur les quais de Seine dans le IVe arrondissement.

Un Mama Shelter tout juste ouvert à Lisbonne et un autre prévu à Dubaï fin 2022, un très arty 21c Museum Hotel à Saint Louis aux Etats-Unis et un luxueux SLS à Puerto Madero en Argentine ou encore un beaucoup plus abordable Jo&Joe à Medellin en Colombie : les projets en cours dans l’hôtellerie lifestyle sont divers et variés et concernent toutes les régions du monde. Après avoir fait ses débuts l’an dernier en Asie-Pacifique à Séoul, Mondrian poursuivra en son expansion dans la région à Hong Kong, tandis que la marque lifestyle à prix doux Tribe amorcera à Phnom Penh son développement en Asie, avant d’autres hôtels attendus à Singapour, Manille, Phuket et Bali.

Pour autant, la croissance de l’offre du groupe Accor sera aussi tirée par ses enseignes historiques, bien connues des voyageurs d’affaires. De même qu’un Tribe, Phnom Penh accueillera aussi un nouveau Novotel, doté de de 253 chambres, trois restaurants et plusieurs salles de réunion. D’autres ouvertures à dominante affaires sont attendues chez Novotel dans le complexe business Moscow ComCity en Russie, à Mexico avec un hôtel situé face au World Trade Center ou encore à Liverpool avec le Novotel Liverpool Paddington Village qui a l’ambition de devenir un des hauts lieux de la métropole britannique. A Tallinn, en Estonie, c’est la déclinaison longs séjours Novotel Living qui est attendue en fin d’année.

Accor-Novotel-Living-Tallin
L’établissement long séjour Novotel Living Tallin, attendu en 2022.

Les ouvertures annoncées par Accor pour l’année en cours fait la part belle aux destinations business, par exemple avec le Sofitel Shanghai North Bund, des Pullman situés sur Orchard Road à Singapour et dans les Axis Towers de Tbilissi, en Géorgie, celui-ci doté de la plus grande salle de conférence du centre-ville. L’enseigne MGallery s’apprête elle aussi à ajouter à sa collection une impressionnante liste de villes d’affaires en 2022 avec Hong Kong, Manille, Séoul, Singapour, Sydney et Tel Aviv. En Europe, Mercure s’installera au nord d’Amsterdam, dans un quartier en plein essor, tandis que le groupe français fera ses débuts au Danemark avec l’ibis Styles Orestad, situé en périphérie de Copenhague, et qui partage ses espaces avec des bureaux et les locaux de petites entreprises.

Accor n’en oublie pas pour autant son marché d’origine avec, parmi les ouvertures annoncées pour 2022 en France, celle d’un ibis Styles à Dreux ou encore la poursuite du développement de la marque à la fois économique et écologique greet, attendue à La Rochelle et à Vincennes, en périphérie de Paris. Toujours aux portes de la capitale, ouvrira en fin d’année 2022 le MGallery Issy-les-Moulineaux Domaine de la Reine Margot, un ancien domaine royal fréquenté en son temps par la reine Marguerite de Valois, puis lieu de retraite des prêtres de Saint-Sulpice avant d’être aujourd’hui transformé en hôtel haut de gamme sous la houlette de l’architecte Jean-Michel Wilmotte. « Accor dispose d’un pipeline de développement très solide et nous sommes ravis de donner vie à autant de projets en 2022 », conclut Agnès Roquefort, directrice du développement de Accor.