Deux aéroports new-yorkais en tête pour les annulations de vols aux Etats-Unis

Le site de compensation pour les passagers AirHelp a analysé les aéroports américains subissant le plus d'annulations de vols. New York LaGuardia et Newark se placent en tête. Washington Ronald Reagan, Pittsburgh et Boston font également partie des aéroports les plus affectés.
L'aéroport de la Guardia à New York est le plus affecté aux Etats-Unis par les annulations de vols (Photo: Patrick Handrigan, CC BY-SA 4.0 , via Wikimedia Commons)

L’agence d’informations Bloomberg a rapporté que l’entreprise AirHelp a analysé précisément les annulations sur les aéroports des Etats-Unis. L’entreprise, basée en Allemagne, a recensé 37 000 annulations de vols dans 400 aéroports américains entre le 27 mai et le 15 juillet. Ce chiffre inclut cependant les week-ends du Memorial Day et du 4 juillet, qui génèrent des pointes très chargées de trafic.

AirHelp révèle que si le nombre moyen d’annulations de vols par aéroport s’élevait à 2,6 %, certains aéroports sont très au-dessus de cette moyenne. C’est notamment le cas des aéroports new-yorkais. Deux des trois aéroports de la métropole enregistrent de fait les pires taux d’annulation. Ainsi, LaGuardia, dévolu au trafic domestique, a enregistré un taux d’annulations de 7,7 %. Newark, autre aéroport new-yorkais, le challenge de près avec un taux d’annulations de 7,6%.

Suivent ensuite des plates-formes aéroportuaires toutes situées sur la Côte Est du pays. L’aéroport de Washington National (Ronald Reagan) arrive en troisième position avec 5,9% de vols annulés selon les statistiques d’AirHelp. Pittsburgh International Airport est en quatrième position avec 4,1% et est talonné par Boston Logan International avec 4% d’annulation.

Charlotte Douglas International et Philadelphie ont enregistré chacun 3,8% de vols annulés. Ils sont suivis de près par Miami International et Cleveland Hopkins International se retrouvent au coude-à-coude avec un taux 3,7%.

Il est intéressant de noter que le troisième grand aéroport de New York, John F. Kennedy International, ne figure pas au top 10 des aéroports ayant les taux d’annulation les plus élevés. JFK n’a en effet enregistré que 3,6% de vols annulés. Finalement, une performance pas si mauvaise pour la porte d’entrée internationale des Etats-Unis !