Air France va suivre 8 millions de bagages à la trace RFID

Des étiquettes équipées de puces RFID : voilà sur quoi planchent Air France et Paris Aéroport pour améliorer la gestion des bagages sur le hub de Paris CDG dès 2020.

RFID
L'étiquetage RFID devrait concerner 8 millions de bagages chez Air France en 2020

Conformément aux recommandations IATA stipulées dans le cadre de sa résolution 753, Air France a donc choisi de s’engager sur le chemin des puces RFID, en vue d’améliorer la gestion du dossier bagage bien souvent problématique pour les voyageurs d’affaires. La compagnie l’a annoncé le 29 juillet : elle entend étiqueter sur ce nouveau format pas moins de 8 millions de bagages dès l’année prochaine. Cet étiquetage RFID doit permettre non seulement d’améliorer le taux d’identification et le suivi des bagages mais aussi de réduire les coûts opérationnels, comme l’explique Alain-Hervé Bernard, Directeur général adjoint Opérations et Cargo d’Air France : « Avec plus de 50 millions de clients transportés à bord de nos avions chaque année, la technologie RFID nous apporte une réponse innovante pour améliorer le traçage et l’identification des bagages, garantir leur transit dans des conditions optimales de sûreté et sécurité, réduire nos coûts et améliorer notre performance opérationnelle en réduisant le temps de recherche des manquants ». Mené en partenariat avec Paris Aéroport, ce projet débutera sur le hub de la compagnie, à Paris CDG, mais Air France prévoit déjà de l’étendre à d’autres aéroports.