Air France : le réseau domestique embarque en Business

C’est officiel depuis le 23 janvier, et les voyageurs en profiteront à partir du 4 février : la Business s’étend au réseau domestique ainsi qu’aux vols court-courriers assurés par Air France vers les pays voisins.

Air France
Les sièges de la classe Business d'Air France seront reconnaissables à leur têtière rouge, à l'avant de l'appareil

Ben Smith avait rapidement annoncé la couleur lors de sa nomination : sa présidence sera marquée par une montée en gamme de l’offre Air France, notamment pour coller à l’image du luxe et de l’élégance véhiculée par le pavillon tricolore. C’est dans cette logique que s’inscrit le déploiement de la Business sur le réseau domestique de la compagnie, officialisé vendredi puis effectif le 4 février, et qui s’applique aussi aux vols court-courriers assurés par Air France.

Concrètement, les voyageurs d’affaires auront désormais accès à trois tarifications sur le réseau domestique : Business Leisure, qui prévoit un billet non remboursable et modifiable avec 70€ de frais ; Business Flex, avec un billet remboursable et modifiable sans frais ; et Business Abonné, avec un billet remboursable et modifiable sans frais, qui inclue une option pour prendre un vol plus tôt ou plus tard.

En positionnant son offre affaires sur le réseau court-courrier, Air France cible tout particulièrement la clientèle affaires en correspondance sur le hub de Paris CDG, des voyageurs qui auront ainsi accès à un produit homogène, et notamment au parcours SkyPriority. Les détenteurs d’un billet Business pourront accéder aux salons d’aéroport, et bénéficieront d’accès dédiés pour l’enregistrement et le dépose bagage, d’un passage prioritaire aux contrôles de sûreté et de police puis à l’embarquement, d’une priorité aux comptoirs lors des correspondances et enfin d’une livraison prioritaire des bagages.

La « premiumisation » du réseau court-courrier se jouera aussi en vol, malgré le temps de trajet réduit. En cabine Business, séparée de la classe économique par un rideau mobile, le siège du milieu sera neutralisé. Les voyageurs s’y verront proposer une offre de restauration composée de snack salés et sucrés et de boissons avec ou sans alcool, y compris vins et champagnes.