Accord élargi entre les groupes Air France-KLM et Qantas

Air France-KLM se rapproche des filiales low-cost de la compagnie australienne Qantas, permettant aux passagers de bénéficier d’un choix plus large de correspondances sur toute l’Asie du Sud-Est et l’Australie.

Qantas
L'accord conclu entre Air France-KLM et Qantas va offrir de nouvelles options aux voyageurs d'affaires français, vers l'Australie et l'Asie du Sud-Est

Pour les passagers d’Air France-KLM faisant des affaires en Asie du Sud-Est, il y avait jusqu’à présent l’alliance Skyteam pour couvrir cette partie du monde, grâce a des accords de coopération avec Garuda Indonesia et Vietnam Airlines, membres de l’alliance. Dès la fin décembre, les passagers bénéficieront d’une nouvelle alternative grâce à la signature d’un accord de partage de codes à grande échelle entre Air France-KLM et le groupe australien Qantas. L’accord intègre aussi les deux filiales low cost du transporteur national d’Australie, Jetstar Airways et Jetstar Asia.

Jetstar Airways et Qantas ont leur base principale à Sydney et Melbourne tandis que Jetstar Asia est basée à Singapour. Avec Jetstar Asia et Jetstar Airways, Air France-KLM offrira plus de destinations sur l’Asie du Sud-Est au départ de Paris-CDG et d’Amsterdam et via Singapour. Sur ce dernier aéroport, Jetstar Asia entretient une flotte de 18 Airbus A320 avec des vols vers près de 25 destinations régionales.

Le groupe franco-hollandais apposera ainsi son propre numéro de vols sur les liaisons de Jetstar Asia vers Phnom Penh et Siem Reap au Cambodge ; vers Danang et Ho Chi Minh Ville au Vietnam ; vers Denpasar, Medan et Surabaya en Indonésie ; vers Kuala Lumpur et Penang en Malaisie ; vers Phuket en Thaïlande et Yangon au Myanmar. Sur l’Australie, Darwin sera également accessible depuis Singapour.

En coopération avec Jetstar Airways, les passagers d’Air France-KLM pourront se rendre depuis Denpasar (Bali) vers Adélaïde, Melbourne, Perth et Sydney.

Depuis Denpasar, les passagers devraient apprécier dès l’année prochaine la mise en service des premiers Airbus A321neo LR (long-courrier) aux cotés des actuels Boeing 787. Les nouveaux appareils offriront un confort supérieur avec de nouveaux sièges, la vidéo individuelle en ligne incluant aussi une prise USB et des coffres à bagages plus larges.

Toujours avant la fin de l’année, l’accord de partage de codes entre Air France, KLM et Qantas englobera aussi les liaisons entre Bangkok et l’Australie, en plus des accords existants via Singapour et Hong Kong. Pour les hommes d’affaires, cela se traduira ainsi par une troisième route alternative au départ d’Amsterdam ou de Paris vers Sydney.

Les deux groupes ont indiqué que depuis le 9 décembre, les membres du programme de fidélisation Flying Blue d’Air France-KLM peuvent gagner des miles et des XP (points d’expérience), ainsi que dépenser des miles sur les vols Qantas. Les membres Premium Flying Blue auront également accès à des avantages supplémentaires, tels que des services aéroportuaires prioritaires et une franchise bagages enregistrés supplémentaire sur les vols Qantas. Air France-KLM et son homologue australien ont indiqué explorer d’autres opportunités, dont l’utilisation des salons d’aéroports.