Air France-KLM : une taxe biocarburant pour toutes ses marques

Le groupe Air France-KLM est le premier grand transporteur européen à introduire une taxe carburant. Mais officiellement cela n'a rien à voir avec l'actuelle flambée des prix du kérosène. Il s'agit en fait de compenser l'utilisation de carburants durables (bio-carburant) encore très prohibitifs à l'achat. Une mesure qui touche toutes les marques du groupe, dont la low-cost Transavia.

Depuis le 10 janvier, les passagers achetant un billet sur Air France-KLM se voit facturer ce que la compagnie appelle une « contribution ‘Carburant Aviation Durable’, outre l’actuelle éco-taxe. Cette contribution obligatoire se traduit par un surcoût variant de 1 à 4 euros en classe économique et de 1,50 à 12 euros en cabine affaires selon la distance. La nouvelle taxe est également intégrée sur les autres marques du groupe. En l’occurrence KLM ou encore Transavia.

Cette contribution s’impose alors que la France a instauré au 1er janvier une obligation d’incorporation de 1% de carburant durable dans l’avitaillement des avions. Cette obligation,...