Air France : des masques pour les voyageurs et des trousses pour les hôpitaux

Air France distribue des masques aux voyageurs sur les vols où la distanciation sociale n'est pas possible. En parallèle, la compagnie a fait don de trousses de confort aux hôpitaux.

Air France a offert des milliers de trousses de confort au personnel soignant et aux malades.

Depuis lundi dernier, la compagnie française distribue des masques à l’entrée des avions aux passagers qui n’en portent pas déjà, mesure mise en place pour les vols sur lesquels la distanciation sociale entre les passagers n’est pas possible. La compagnie avait été récemment pointée du doigt par un reportage de France 2 montrant l’absence de distanciation entre les passagers d’un vol entre Paris et Marseille. Un vol assez chargé contrairement à la quasi totalité des vols actuellement opérés sur lesquels « les faibles taux de remplissage actuels permettent la mise en place d’une distanciation sociale », précise la compagnie.

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus, Air France avait déjà pris un certain nombre de mesures telles que l’installation de protections en plexiglas sur les comptoirs à Paris CDG et la mise en place d’annonces vocales et de marquages au sol en coordination avec Paris Aéroport ou la systématisation du port du masque et des gants pour le personnel navigant. Autre évolution, le service à bord a été adapté aux conditions sanitaires actuelles. Pour limiter les interactions entre le personnel de bord et les voyageurs, certains services ont été suspendus tels le duty free ou la distribution de presse papier. Dans ce cadre, les produits emballés sont également privilégiés, au dépens du service à la corbeille.

La compagnie a également renforcé les mesures de nettoyage et de désinfection des cabines, notamment avec la pulvérisation régulière d’un produit virucide. « Il est important de rappeler que l’air en cabine est renouvelé toutes les 3 minutes par un système équipé de filtres identiques à ceux utilisés dans les blocs opératoires qui extraient les plus petits virus, dont le COVID-19, ajoute également la compagnie. Depuis l’apparition du COVID-19, Air France travaille en étroite collaboration avec le Ministère des Transports ainsi que les autorités françaises et internationales pour mettre en œuvre toutes les mesures garantissant la santé et la sécurité de ses clients et de ses personnels. »

Dans le cadre de l’effort national de lutte contre le coronavirus, outre le rapatriement plus de 250 000 personnes, Air France fait don de produits visant à soutenir les personnels soignants et soulager les patients. Fin mars, la compagnie a offert des milliers d’articles de confort et de bien-être initialement destinés aux clients. Plus d’une vingtaine d’établissements hospitaliers français ont reçu plus de 17 000 trousses de confort, des milliers de masques de sommeil et bouchons d’oreilles pour les patients en réanimation et pour les soignants, ainsi que 20 000 trousses de première nécessité ou encore des casques audio réservés au divertissement à bord.

En ce qui concerne le futur plan de vol futur, si la chaîne BFM a évoqué le chiffre de 30 % des capacités en juillet, contre moins de 5% actuellement, Air France ne peut encore ni confirmer ce chiffre, ni donner de détails précis. La seule hypothèse clairement envisagée à partir du 11 mai est l’accroissement des fréquences domestiques, en particulier sur Marseille, Toulouse et Nice, axes desservis une fois par jour aujourd’hui.