American Airlines dépose le bilan

La nouvelle est tombée ce mardi : American Airlines s'est mis en faillite "technique", sous protection du chapitre 11, mais poursuit ses opérations. Première conséquence directe de l’annonce : la démission du PDG de la compagnie, Gérard Arpey.

Coup de tonnerre dans le ciel américain : la compagnie American Airlines et sa maison-mère AMR annoncent aujourd’hui avoir déposé le bilan. Une information à nuancer cependant, la démarche visant surtout à se placer sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites. La compagnie peut ainsi poursuivre ses opérations – en s’appuyant sur une trésorerie de 4,1 milliards de dollars (3,07 milliards d’euros) et entamer une profonde réorganisation dans l’optique de réduire ses coûts. Dans le sillage de ce dépôt de bilan, American Airlines annonce la démission de son PDG Gérard Arpey, remplacé par Thomas Horton, fort de 22 années d’expérience au sein de la compagnie. « C’était une décision difficile, mais il s’agit de la bonne voie à prendre pour nous, une voie nécessaire et à prendre maintenant, pour devenir une compagnie plus efficace, plus forte financièrement, et compétitive » a déclaré le nouvel homme fort d’American Airlines.