Confinement et voyages : paradoxe en Autriche

L'Autriche est, depuis lundi 22 novembre, entrée dans un confinement total de sa population. Cependant les possibilités de s'y rendre ou de sortir du pays ne sont pas affectées...
Les festivités de Noël suspendues en Autriche jusqu'au 13 décembre (Photo: Innsbruck(Copyright: Innsbruck Tourismus / Danijel Jovanovic)

Face à la remontée des contaminations au Covid (14 000 cas quotidiens en moyenne ces trois derniers jours) et une couverture vaccinale relativement faible (66% de la population a un schéma complet de vaccination), le gouvernement autrichien a ordonné le confinement total du pays. Il doit durer jusqu’au 12 décembre, mais il sera de nouveau réévalué le 1er décembre.

Les mouvements de population sont désormais limités au strict minimum tandis que l’ensemble des commerces a du fermer ses portes à l’exception des supermarchés, pharmacies et autres magasins de première nécessité. Les fameux marchés de Noël, un important moment dans la vie du pays, se sont également éteints. Tout devrait cependant rouvrir le 13 décembre prochain.

Les voyages en théorie toujours possibles

Pour les voyages, l’Autriche n’accueille plus de visiteurs durant ces trois semaines, les hôtels étant fermés. Mais paradoxalement, les voyages depuis et vers l’étranger ne sont pas interdits.

Sur le site d’Austrian Airlines, la compagnie aérienne indique que le Ministère Fédéral autrichien de la Santé autorise toujours les déplacements hors des frontières. Les liaisons d’Austrian ne sont donc pas supprimées dans leur ensemble. Elles sont en revanche « ajustées » à la demande. Ce qui devrait se traduire par l’annulation de certains vols. Toutes les compagnies aériennes encouragent donc les voyageurs à reconfirmer tout déplacement.

L’aéroport de Vienne s’attend ainsi à une baisse significative du nombre de passagers durant cette période. « Nous nous adaptons dans cette situation de confinement bref. Toutes les mesures d’hygiène et de distanciation sont observées, notamment pour le trafic en transfert. Il n’y a pas de difficultés majeures à faire respecter les protocoles, notre aéroport n’accueillant que 50% de son trafic habituel en raison de la pandémie« , décrit un porte-parole de l’aéroport.

Côté trains, les chemins de fer fédéraux autrichiens ÖBB confirment assurer l’ensemble de leurs liaisons ferroviaires durant ces trois semaines de confinement. L’opérateur précise également que le lancement de la nouvelle ligne ferroviaire de train de nuit Nightjet entre Paris, Strasbourg et Vienne est bien maintenu le 13 décembre. La nouvelle liaison opérera trois fois par semaine comme initialement prévue.

Masque FFP2 et règle « 2G » généralisés après le 12 décembre

Masque FFP 2 obligatoire dans tous les lieux publics et les transports en Autriche après le 12 décembre (Photo: ÖBB-Eisenberger)

Une fois le confinement levé, les règles sanitaires seront encore renforcées. Le port du masque FFP2 est obligatoire non seulement dans tous les transports publics mais aussi dans les magasins et institutions culturelles. La règle 2G (2G signifiant une personne vaccinée ou guérie) s’appliquera désormais à tous les lieux publics.

Seules les personnes bénéficiant de ce statut seront autorisées dans tous ces lieux – y compris sur les marchés et les terrasses en plein air. Les personnes munies d’un test PCR ou antigénique négatif ne peuvent donc plus se rendre dans les lieux susnommés.

A partir du 6 décembre, la validité des certificats de vaccination passe également de 12 à 9 mois, à compter de la date d’immunisation complète. Au-delà, une nouvelle dose permet d’obtenir un certificat valable de vaccination. La vaccination unique avec Johnson & Johnson n’est reconnue que jusqu’au 3 janvier 2022. Après quoi, un rappel s’avérera nécessaire. Plus d’informations sont disponibles sur le site de l’office de tourisme d’Autriche.