Baromètre Hotel.info : tarifs en baisse pour les voyageurs d’affaires français

Hotel.info publie son baromètre des réservations pour la clientèle affaires de janvier à mai 2012, dont se dégage une tendance à la baisse des tarifs hôteliers, alors que les séjours tendent à s'allonger.
DR

Prix en baisse, durée en hausse : telles sont les grandes tendances de l’hôtellerie décryptées par Hotel.info dans son « baromètre des réservations pour la clientèle affaires », malgré les nombreuses nuances à apporter selon les destinations « business » et la taille des entreprises concernées. Le site de réservation évoque ainsi une « baisse générale des tarifs hôteliers pour les entreprises françaises et européennes », en précisant toutefois que « pour les grandes villes, comme Paris et Marseille, dont la fréquentation par des clients d’affaires internationaux a augmenté, les prix sont en légère hausse, mais ils chutent pour Madrid et Bruxelles déjà très touchées par la crise ».

 
En moyenne, les sociétés « mid-market », dont les dépenses hôtelières annuelles sont comprises entre 100 000 et 1 000 000 d’euros, bénéficient de la plus forte baisse (-5% à 101,09 euros la nuitée) par rapport à la même période en 2011, devant les grands comptes (-3% à 90,93 euros) et les PME-PMI (-2% à 96,63 euros). A l’inverse, la durée moyenne des séjours augmente sensiblement, en particulier pour les grands comptes (2,24 jours, contre 2,13 en 2011) et à une échelle moindre pour le mid-market (2 jours) et les PME-PMI (2,01). Toutes les destinations affaires ne sont pas logées à la même enseigne : si Bordeaux (-8% à 86,86 euros la nuitée) et plus légèrement Toulouse (-2% à 92,17 euros) voient baisser leurs tarifs mais inversement grimper la durée moyenne des séjours (+8% et +13%) les pôles parisien et marseillais restent en hausse, respectivement à +3% et +4%.
 
A l’international, les tendances les plus marquantes sont logiquement à chercher du côté des marchés émergents. Buenos Aires enregistre la plus forte hausse des tarifs (+33%), avec un recul marqué de la durée moyenne (-19%), alors que Sao Paulo voit régresser les tarifs (-12%) et exploser la durée des séjours (+56%). A noter, enfin, que la tendance tarifaire s’avère plus stable pour les voyageurs d’affaires internationaux, qui paient en moyenne légèrement plus qu’en 2011 (+1%), et ce quelle que soit la taille de l’entreprise.
 
Image preview

Prix moyen de la nuitée pour les voyageurs d’affaires français selon le budget hôtel de l’entreprise

(source : Hotel.info)