Evénements hybrides : le groupe Barrière partenaire de TF1 Factory

Le groupe Barrière s'est associé à TF1 Factory pour lancer l'offre d'événements digitaux Corporate Broadcast, bénéficiant de l'expertise des équipes du groupe de télévision.
barriere-tf1-corporate-broadcast
La suite Harcourt, au Fouquet's Pairs, se prête aux trois solutions d'événements digitaux lancés par le groupe Barrière et TF1 Factory : le plateau radio filmée, le plateau débat et le plateau magazine.

L’annonce d’un nouveau plan stratégique façon talkshow, un lancement de produit réalisé à la manière d’une émission de télévision, des lieux de prestige pour décor : le groupe Barrière et l’agence TF1 Factory donnent aux événements hybrides des gages d’excellence. Les hôtels Barrière se sont en effet associés avec la filiale de TF1 spécialisée dans la production de contenu, mais aussi dans l’événementiel corporate, pour bâtir une offre commune dédiée aux événements digitaux et aux prises de parole des entreprises.

Baptisée Corporate Broadcast, cette offre s’appuie sur l’expertise des équipes d’une grande chaîne de télévision pour le déploiement de studios dans 10 hôtels et 14 casinos Barrière et sur le savoir-faire d’un groupe hôtelier habitué, en temps normal, à accueillir près de 4 500 événements corporate par an.

« Nous avions besoin de créer une offre actuelle et répondant aux attentes du marché« , a décrit Quentin Thieulin, responsable marketing de TF1 Factory, à l’origine de ce projet élaboré depuis novembre dernier et lancé aujourd’hui. « Nous partagions le constat que la crise actuelle remettait en cause l’événementiel. Il fallait donc se réinventer et réfléchir à la façon de faire un événement impactant dans ce contexte« , a de son côté expliqué Emmanuelle Anglade, directrice générale commerciale, marketing et technologie du groupe Barrière, lors de l’annonce de ce rapprochement.

La présentation de cette nouvelle offre en illustrait parfaitement le concept : avec, pour cadre, l’une des plus belles suites du Fouquet’s Paris, la suite Harcourt, elle reprenait les codes des émissions de télévision avec, à l’animation, Christophe Beaugrand et des interviews réalisées en parallèle par la présentatrice Anaïs Grangerac dans la bibliothèque et dans la chambre de la suite. « Une des valeurs ajoutées est d’offrir l’opportunité d’un accompagnement éditorial avec, pour porter le message, un accès direct à des journalistes et animateurs du groupe TF1 comme Christophe Beaugrand, Denis Brogniart ou Alessandra Sublet« , a précisé Mari Guyot, directrice de TF1 Factory.

Baptisée « Plateau magazine », cette solution, à partir de 24 000 euros H.T., est la plus onéreuse des trois proposées dans l’offre Corporate Broadcast. En ce qui concerne les moyens techniques, elle intègre par exemple trois caméras tourelles et deux caméras épaules avec cameraman, des éclairages ad hoc, dix micros cravates, le tout avec réalisateur, script, assistant plateau, régisseur ou encore un opérateur streaming.

Comme toutes les solutions d’événements hybrides proposées par Barrière et TF1 Factory, elle est destinée à être accessible en direct et/ou en différé via un lien Youtube privé ou intégré à l’écosystème digital de l’entreprise. Cette diffusion digitale peut être assortie de l’insertion de vidéos, de présentations powerpoint, de logos et habillages.

Plus simple, la solution « Plateau radio filmée » consiste en la captation d’un discours d’entreprise, d’une table ronde ou d’une formation. Jusqu’à cinq intervenants peuvent être regroupés à la manière d’une émission radio, en simultané, dans une suite ou une salle de réunion d’un des hôtels Barrière, le tout pour un tarif à partir de 8 500 euros H.T.

Dernière des trois solutions, le « Plateau débat » se prête aux conférences comme aux assemblées générales. Annoncée à partir de 15 400 euros H.T., elle permet à plusieurs intervenants – installés en configuration debout ou assis – de se succéder dans une dynamique proche des standards de la télévision. Avec, côté technique, trois caméras tourelles, une caméra épaule avec cameraman, cinq micros table. En outre, prenant place dans une salle de grande taille, par exemple le théâtre du casino Barrière à Lille ou le salon Raimu au Fouquet’s, la solution « Plateau débat » est adaptée aux événements à la fois en présentiel et en distanciel en accueillant un nombre restreint de participants dans la salle.