BCD Travel accélère dans la course au MICE

BCD Travel revoit sa stratégie dans le segment des voyages de groupes et des réunions, en annonçant le 4 octobre un nouveau plan d’investissement spécifique, et la nomination de Peter Bregman à la tête de la division MICE.

DR

L’intégration des réunions et évènements d’entreprises au sein de la politique voyages est bien l’un des principaux enjeux du secteur en 2012. Alors qu’American Express et Carlson Wagonlit Travel ont depuis plusieurs mois affiché leurs ambitions sur ce marché de plus en plus porteur – à travers la mise en place de partenariats avec des agences spécialisées dans le premier cas, et le développement d’une branche dédiée dans le second – BCD Travel passe à l’offensive. La TMC annonce le 4 octobre qu’elle « renforce ses investissements sur le marché des voyages de groupes et des réunions à l’étranger », et « entend jouer un rôle croissant à l’avenir et souhaite accompagner les entreprises en les aidant à réaliser des économies supplémentaires lors de l’organisation de leurs réunions et séminaires ». L’agence de voyages d’affaires reste floue quant au budget qui sera engagé, se contentant d’annoncer quelle allait « investir davantage », mais compte sur la nomination de Peter Bregman au poste de responsable du segment voyages de groupes, réunions, séminaires et incentives pour le Benelux et la France. Le nouveau patron MICE de la TMC indique : « Nous fournissons déjà à de nombreuses entreprises des solutions pour l’organisation de leurs voyages de groupes et réunions. Cette activité est désormais intégrée aux voyages d’affaires et constitue une étape logique dans le développement de la coopération étroite avec nos clients. Notre objectif est de les accompagner à atteindre de meilleurs résultats, tant dans la réussite de leurs opérations qu’en terme d’économies. Je suis impatient de travailler au développement de cette branche prometteuse de BCD Travel et particulièrement sur le marché français sur lequel Valérie Sasset, Directeur Général de BCD Travel France et moi-même allons collaborer étroitement ».