Belgrade : acte de renaissance pour le centre des congrès

Belgrade pourra bientôt retrouver sa place sur la scène du MICE, et même revoir ses ambitions à la hausse. La reconstruction du Sava Center touche à son terme, et les premiers congrès devraient être accueillis dès le mois prochain.
Sava Center
Le nouveau hall d'entrée du Sava Center, sur la rue Milentija Popovića

Privée depuis deux ans de son atout maître pour l’accueil d’événements, Belgrade se situait à la 70e place du dernier palmarès ICCA. La Serbie figurait quant à elle en 70e position du classement par pays. Mais une nouvelle dynamique devrait bientôt porter la destination, et lui permettre de reprendre des parts de marché sur les concurrentes de la région. Car la reconstruction du Sava Center, qui avait débuté en décembre 2021 – quelques mois après avoir été classé monument culturel serbe -, sera bientôt parachevée. Et l’on y guette déjà le retour des premiers événements. Le magazine Kongres relève ainsi que la 14e European Nutrition Conference sera bel et bien organisée au sein de l’enceinte dessinée par l’architecte Stojan Maksimović, du 14 au 17 novembre prochains. Il devrait alors s’agir du premier événement accueilli au sein du Sava Center depuis le début des travaux. Les organisateurs de la conférence soulignent d’ailleurs qu’il s’agit « du hall affichant la plus grande capacité du pays et en ex-Yougoslavie, et de l’un des plus grands en Europe ». Des dimensions XXL qui se doublent au passage d’un CV lui aussi consistant, le Sava Center ayant accueilli des institutions de renom (Banque mondiale, OSCE, Interpol, UNESCO…) et des têtes d’affiches telles que Miles Davis, Nina Simone, Ray Charles, Lou Reed, ou encore Simple Minds.

La reconstruction du centre des congrès, lancée par le propriétaire Delta Real Estate dans la foulée de son acquisition, fait suite à celle déjà menée à bien dans l’hôtel adjacent au pôle MICE, le Crowne Plaza. « Nous allons procéder à une reconstruction complète, tout en conservant l’aspect extérieur et toutes les caractéristiques qui sont protégées par les décisions des institutions compétentes« , avait prévenu Katarina Gajić au lancement du projet. Et d’ajouter : « Nous remplacerons les installations, les équipements, la façade en verre, introduirons un contenu multimédia et de communication entièrement nouveau. On estime qu’un tel projet nécessitera au moins 60 millions d’euros, que nous fournirons par le biais d’un financement de projet, en coopération avec les banques. Environ 1 000 personnes seront employées pendant les travaux sur le site de construction« .

Un investissement de 100 millions d’euros

Au final, le budget aura atteint quelque 100 millions d’euros, pour une surface totale de 100 000 m². Ce vaste plan de reconstruction se traduit par un agrandissement du Blue Hall, dont la capacité est portée de 3 672 à 3 800 sièges, avec l’ajout de loges VIP. Ce Blue Hall doit d’ailleurs constituer, selon Katarina Gajić, directrice de la conception et de la construction chez Delta Real Estate, « l’un des segments les plus sophistiqués de la reconstruction du Sava Center« . En outre, un nouveau hall « immersif » sera doté de 900 places, en plus du Central Congress Hall et ses 1 200 sièges. Ces deux espaces pourront être fractionnés en trois zones différentes. Le Sava Center proposera au total plus de 8 000 m² de surface d’exposition, et plus de 40 salles de réunions.

Le projet conduit par Delta Real Estate se veut également exemplaire sur le plan environnemental, comme le pointe Kristina Milinčić : « En plus des panneaux solaires sur le toit, de l’éclairage LED, de l’écologisation de l’installation, nous essayons de [faire] certifier l’installation, car nous pensons que cela encouragera d’autres participants de l’industrie des congrès à nous suivre. Seuls quelques centres de congrès en Europe possèdent certains de ces certificats, et le Sava Center mérite de figurer parmi les meilleurs« , poursuit la directrice générale du Sava Center, directrice générale du Sava Center.

« Le Sava Center rénové disposera d’espaces modernes et attrayants pour la mise en réseau, de salles plus petites pour les réunions d’entreprise et les sessions parallèles lors des grands congrès » explique en outre Kristina Milinčić. « Une zone business est prévue, ainsi qu’une zone commerciale. Le centre rénové sera un bâtiment écoénergétique conforme aux normes de sécurité et de durabilité les plus modernes. L’objectif est que Belgrade dispose d’un centre de congrès moderne, le meilleur de la région et mondialement reconnu, ce qu’est le Sava Center depuis sa création« , assure Kristina Milinčić.