Bilan 2020 : Thalys avance au ralenti mais avec détermination vers son 25e anniversaire

Thalys vient de publier ses résultats pour l’année 2020, fortement impactés par la crise sanitaire. La compagnie ferroviaire entend néanmoins montrer sa capacité à repartir de l’avant, alors que se profile le 25e anniversaire du transporteur.
Thalys
Bertrand Gosselin, Pdg de Thalys

Un recul de 70% : voilà en résumé l’impact de la crise sanitaire sur l’exercice 2020 de Thalys, à la fois en termes de chiffre d’affaires (165,6 millions d’euros) et de passagers transportés (2,5 millions) par rapport à l’année précédente.

le voyage de centre-ville à centre-ville, le très faible impact de notre activité sur l’environnement et notre qualité de service reconnue constitueront des raisons pour nos clients de préférer le train

Malgré ce bilan annuel en berne, la direction de Thalys entend faire preuve de résilience, notamment grâce à la conviction que le positionnement de la compagnie ferroviaire lui promet un avenir bien plus radieux. « Nous restons convaincus de l’important potentiel de croissance et de développement du transport ferroviaire international à grande vitesse en Europe », souligne ainsi Bertrand Gosselin. Le Pdg de Thalys ajoute : « nos équipes restent convaincues que le voyage de centre-ville à centre-ville, le très faible impact de notre activité sur l’environnement et notre qualité de service reconnue constitueront des raisons pour nos clients de préférer le train ». Bertrand Gosselin rappelle au passage que « L’année 2021 a d’ailleurs été désignée « année européenne du rail ». Cela prouve que le train a encore de beaux jours devant lui car il est reconnu comme un mode de transport fiable et respectueux de l’environnement ».

Nicolas Petteau Twitter
Nicolas Petteau, Directeur délégué Communication & Relations Publiques de Thalys, a dévoilé récemment des images des nouvelles rames commandées par la compagnie

Thalys est donc déjà affairé à préparer l’avenir, avec notamment le cap symbolique des 25 ans de la compagnie ferroviaire, prévu au mois de juin. Un anniversaire qui verra notamment le transporteur s’offrir de nouvelles rames. Mais d’ici là, Thalys devra espérer un soutien extérieur. La direction de la compagnie prévoit que la trésorerie passera dans le rouge dès ce mois d’avril, et lance donc un appel inédit : « En 2021, nous serons encore en perte et devrons, pour la première fois de notre histoire, faire appel à un financement externe », indique Bertrand Gosselin.