3 millions de voyageurs touchés par des perturbations en 2019

D’après le bilan 2019 dévoilé le 2 janvier par Air Indemnité, plus de 3 millions de passagers aériens ont été affectés par des perturbations l'an dernier en France, malgré une forte baisse des annulations de vol (-50%) et des performances en nette amélioration chez Air France.

Lorraine Aéroport
L'aéroport de Metz Nancy Lorraine compte parmi les "mauvais élèves" pointés du doigt par le rapport 2019 publié par Air Indemnité

L’heure du bilan a sonné pour les déplacements en avion. Air Indemnité s’est prêté à l’exercice, en chiffrant les perturbations constatées au cours de l’année 2019 pour les vols depuis et vers les aéroports français. Pour commencer 2020 par une touche d’optimisme, on se félicitera des enseignements positifs de cette étude. A commencer par les bonnes performances du transporteur national et de sa filiale régionale : Air France et HOP ! sont ainsi les compagnies ayant enregistré l’an dernier les plus nettes améliorations, comme le souligne Laura Vol, Directrice Marketing et porte-parole d’Air Indemnité : « Cette année, ces compagnies enregistrent -50% de perturbations. Il faut dire que l’année 2018 avait été particulièrement difficile pour Air France, à cause des grèves de son personnel, qui avaient duré plusieurs mois ». Autre bonne nouvelle : la baisse significative des annulations de vol, dont la baisse frôle les 50%, conjuguée à un recul – plus léger – du nombre de retards de vol : 20%. Au total, ce sont pourtant plus de 3 millions de voyageurs qui ont été affectés par des perturbations en 2019, soit un taux de 2,5%, contre 3,8% pour l’année 2018. D’après les chiffres publiés par Air Indemnité, les voyageurs d’affaires ont été tout particulièrement touchés sur les aéroports de Marseille, Pau et Metz-Nancy sur le réseau domestique. A l’international, les lignes Tunis-Lyon, Marseille-Tunis et Lyon Djerba ont été les plus problématiques l’an dernier.

Vol  Taux de perturbations
1 Metz NancyMarseille 19,3%
2 Paris Orly – Agen 10,5%
3 Marseille – Pau 10,3%
4 Pau – Nantes 8,8%
5 Marseille – Metz Nancy 8,6%

Les cinq lignes domestiques les plus affectées par des perturbations en 2019

D’après le spécialiste de l’indemnisation des passagers aériens, les voyageurs pourraient réclamer au total près de 600 millions d’euros d’indemnités… « Le montant considérable de 590 millions d’euros d’indemnités dû par les compagnies est très révélateur d’une situation encore instable », souligne Laura Vol. « Même si ce chiffre est en baisse par rapport à 2018, il reste très conséquent pour une année qui n’a pas été marquée par d’importants mouvements sociaux, à l’exception du mois de décembre 2019. D’ailleurs, 1/4 des perturbations rencontrées par les principales compagnies – Air France, Easyjet et Ryanair – ont eu lieu en décembre », ajoute-t-elle.Les cinq lignes domestiques les plus affectées par des perturbations en 2019