Bleisure à Montréal

Balades, musées, sport ou shopping : il y a tant à faire à Montréal, quelle que soit la saison. Panorama des incontournables le temps d'un moment bleisure à Montréal...

Palais des Congrès © Tourisme Montréal, Stéphan Poulin

Reportage et photos Florian Guillemin.

Si vous avez une heure…

Entre deux réunions, les voyageurs d’affaires peuvent s’accorder une parenthèse culturelle au sein du monumental musée des Beaux-Arts, qui s’est doté d’un nouveau bâtiment fin 2016, ou au musée d’Art contemporain dans le quartier des spectacles. En se dirigeant vers le fleuve Saint-Laurent, le centre Phi offre une alternative originale, “au carrefour de l’art, du cinéma, de la musique, du design et de la technologie”, selon ses responsables.

  • Musée des Beaux-Arts
  • Musée d’Art contemporain © Musée d’art contemporain de Montréal, Laurent Sévigny

… ou une demi-journée

Pour découvrir la ville, différentes options thématiques s’offrent au voyageur. Il y en a pour tous les goûts, qu’il s’agisse de street art – auquel le festival “Mural” est dédié chaque été –, de gastronomie avec le marché Jean-Talon ou d’histoire avec le concept Cité Mémoire qui, couplé à une application, permet de découvrir une vingtaine de projections transformant les murs du Vieux-Montréal en tableaux vivants. En saison, les adeptes de sports d’hiver peuvent aussi opter pour une après-midi ski de fond ou une balade en raquettes en plein cœur de la ville, sur le Mont Royal. Puis s’accorder une pause bien être-être au Bota Bota, ce “spa sur l’eau” amarré au Vieux Port. Pour finir en beauté, on ne saurait trop conseiller d’assister au spectacle Aura, organisé dans la basilique Notre-Dame.

  • Marché Jean-Talon © Tourisme Montréal
  • Souterrains Les Cours Mont-Royal
  • Centre Bell © Matthias Berthet

Shopping

La patronne des emplettes à Montréal n’est autre que Sainte Catherine, du nom de cette célèbre artère commerçante du centre-ville où sont représentées toutes les grandes marques de prêt-à-porter et qui s’est offert un relooking dans le sillage du 375e anniversaire. Deux “blocs” plus haut, la rue Sherbrooke se destine principalement aux marques de luxe. Pour des emplettes plus locales, mieux vaut privilégier des enseignes originales telles que la Maison Pépin (décoration), YUL Designs (souvenirs) ou encore Frank & Oak (prêt à porter).