Bleisure à Sao Paulo

Se mettre au vert dans le Parque Ibirapuera, ou admirer les fresques street art de Vila Madalena, sans oublier de visiter l'une des nombreux musées de la ville : voilà quelques une des - nombreuses options qui s'offrent aux voyageurs d'affaires le temps d'une parenthèse bleisure.

Musée d’art de Sao Paulo
Musée d’art de Sao Paulo

Si vous avez une heure…

L’agitation paulista peut vite lasser les voyageurs d’affaires oppressés par la circulation. Ils pourront donc se mettre au vert le temps d’une courte balade dans le Parque Tenente Siqueira Campos attenant à l’Avenida Paulista ou, un peu plus au sud et en bien plus vaste, dans le gigantesque Parque Ibirapuera. En restant dans l’épicentre business, l’architecture avant-gardiste du MASP (Musée d’Art de Sao streetPaulo) se distingue parmi les immeubles de l’Avenida Paulista et ouvre une fenêtre culturelle immanquable.

… ou une demi-journée

Flâner dans le parc d’Ibirapuera peut facilement donner lieu à des prolongations culturelles avec les musées d’art contemporain (MAC), d’art moderne (MAM), l’espace Oca ou le Museu Afro Brasil qui, tous, accueillent des expositions de premier plan tout en offrant des vues inédites sur la ville. Les amoureux de street art préféreront filer vers Vila Madalena, le fameux Beco do Batman et sa succession de fresques, les marches des danseuses ou celles dédiées à l’activiste Marielle Franco. Entre “Vila Mada” et Pinheiros, c’est un village dans la ville, “bobo” mais assez authentique – pour combien de temps ? – qui tranche délicieusement avec les pôles business de la mégapole.

SHOPPING

S’il existait des statistiques sur le contenu des bagages, nul doute que les célèbres tongs Havaianas figureraient dans le top 3 des souvenirs rapportés du Brésil par les voyageurs d’affaires. À Sao Paulo, la boutique de référence est basée Rua Oscar Freire, au sein d’un des principaux quartiers shopping. Pour des achats plus généralistes, différents malls s’égrènent sur l’Avenida Paulista. Mais pour une touche d’originalité, mieux vaut déambuler dans les ruelles de Vila Madalena où les petites boutiques de créateurs se multiplient