Bucarest : Carnet d’adresses

Ville de tous les contrastes et de toutes les possibilités, Bucarest ne cesse de surprendre entre les belles découvertes que réserve cette ville, son centre historique et ses gratte-ciel à perte de vue, ses hôtels de luxe et ses khans historiques d’un grand raffinement architectural, sans oublier ses restaurants qui jouent la carte de l’inventivité tout en puisant dans les richesses de la tradition.

©Ungvari-Attila
©Ungvari-Attila

S’y rendre

Avec sept vols directs quotidiens, la liaison Paris-Bucarest est très bien desservie. Partenaires au sein de l’alliance SkyTeam, Air France et la compagnie roumaine Tarom proposent, en partage de codes, quatre vols par jour au départ de Paris CDG à destination de l’aéroport international Henri Coanda, situé à Otopeni, à 17 kilomètres de Bucarest. Dans le sens inverse, cinq vols sont proposés.

La desserte aérienne de Bucarest est également exploitée par deux transporteurs low-cost au départ de Paris Beauvais. La compagnie hongroise Wizz Air offre un vol quotidien, tandis que la compagnie roumaine Blue Air propose six vols par semaine, tous les jours sauf le mardi.

La capitale roumaine est également reliée à plusieurs grandes métropoles régionales. Nice est ainsi reliée à Bucarest par les compagnies Tarom (les mardis, jeudis et dimanches, en partenariat avec Air France), Wizz Air (les mardis, jeudis et samedis) et Blue Air (les mardis, jeudis, vendredis et dimanches). La low-cost roumaine Blue Air propose également – les mardis, jeudis et samedis – des vols vers Bucarest depuis Lyon et Bordeaux.

Internet :  www.airfrance.com • www.tarom.ro • www.wizzair.com • www.blueairweb.com

HÔTELS

Grand Hotel Continental

Situé au cœur de la capitale roumaine, à cinq minutes à pied de la station de métro de Universitate, à deux pas du théâtre Odeon, le Grand Hotel Continental séduit une clientèle d’affaires en quête de culture. Son histoire remonte à 1868, quand s’ouvre le Grand Hôtel Broft, fruit de la réunion de plusieurs maisons d’une famille de la noblesse roumaine. Ce qui fut l’un des hôtels les plus prestigieux du Bucarest du XIXe siècle est aujourd’hui un boutique hôtel romantique proposant 59 chambres décorées de façon classique ainsi que six salles de réunion.
Calea Victoriei 56 • Tél. : +40 372 121 721 • Email : info@grandhotelcontinental.ro • Internet : www.continentalhotels.ro

Athenée Palace Hilton

Destination idéale pour les voyageurs d’affaires s’intéressant à la vie nocturne et à l’exploration de la vieille ville, cet hôtel historique et cosmopolite au centre de Bucarest est l’incontournable des rendez-vous chics de la capitale. Repaire des espions dans les années précédant la Seconde Guerre Mondiale comme pendant la Guerre Froide, cet établissement de style Art déco propose 272 chambres, une piscine intérieure, un espace bien-être et un immense centre d’affaires avec 13 salles de conférence pouvant accueillir jusqu’à 900 personnes.
Str. Episcopiei 1-3 • Tél. : +40 021 303 37 77 • Email : reservations.bucharest@hilton.com • Internet : www.atheneepalace-hotel.ro

Hôtel Époque

Oasis de calme et de verdure en plein centre de Bucarest, cet hôtel de caractère séduit par son caractère intime. Idéalement situé à trois minutes de Cismigiu, le plus beau jardin de Bucarest, ce boutique hôtel membre de la chaîne Relais & Châteaux mise sur l’architecture néo-roumaine et la haute cuisine française pour attirer une clientèle essentiellement business. Avec ses 45 suites, un spa, un centre d’affaires et un jardin d’hiver, l’Hôtel Epoque a pour moteur l’art de vivre à la Française, diffusé à travers une hospitalité roumaine et un esprit cosmopolite.
17C Intrarea Aurora • Tél. : +40 21 312 32 32 • Email : reception@epoque.ro • Internet : www.hotelepoque.ro

Mansion Boutique Hôtel

Le Mansion fait partie des adresses cosy de Bucarest. Situé au centre historique de la ville, ce joyau architectural de style Art nouveau et éclectique aime surprendre les voyageurs grâce à la décoration unique de ses 19 chambres. Aucune ne ressemble à l’autre, chaque appartement ayant ses couleurs, son caractère et son charme propres. Le bâtiment du XIXe siècle a été rénové à neuf pour accueillir cet hôtel design mêlant influences françaises et orientales.
Strada Franceză 11 • Tél. : +40 771 666 111 • Email : reception@epoque.ro • Internet : www.themansionhotel.ro

Et aussi…

JW Marriott Bucharest Grand Hotel > Calea 13 Septembrie 90 • Tél. : +40 21 403 0000 • Email : marriott.bucharest@marriotthotels.com • Internet : www.marriott.com

Novotel Bucarest City Centre > Calea Victoriei 37B • Tél. : + 40 21 308 8500 • Email : H5558@accor.com • Internet : www.accorhotels.ro

Radisson Blu Hotel Bucarest > Calea Victoriei 63-81• Tél. : + 40 21 311 9000
• Email : info.bucharest@radissonblu.com • Internet : www.radissonblu.com

RESTAURANTS

Caru’ cu bere

Véritable emblème de la haute cuisine locale, Caru’ cu Bere – autrement dit, charrette à bière – est « the place to be » pour une clientèle à la fois exigeante et curieuse des traditions culinaires roumaines tels les sarmalé – du chou farci – , mamaliga – polenta – et autres mititei – des saucisses grillées. Situé dans le centre historique de la ville, ce monument historique marie style néogothique de l’architecture et décor somptueux en bois sculpté, avec, pour toile sonore, les musiques traditionnelles des « tarafs » et le brouhaha indistinct, parfois bruyant des habitués du lieu. La réservation est conseillée…
Stavropoleos 5, Old Town Area • Tél.: +40 726 282 373 • Email : office@citygrill.ro • Internet : www.carucubere.ro

Hanul lui ManucHanul lui Manuc

Au cœur du quartier Lipscani, ce lieu emblématique témoigne du passé marchand de Bucarest. Son caractère de caravansérail l’a rendu célèbre parmi les commerçants du début du XIXe siècle. Construite en 1808 par un riche Arménien, l’ « auberge de Manuc » mélange l’architecture traditionnelle roumaine aux éléments uniques tels les balcons ou les pavés en bois qui semblent raconter secrets d’amour et légendes envoûtantes. Au menu, des apéritifs et des entrées, des soupes et des bouillons, des salades et du poisson, et surtout des plats exquis inspirés par la cuisine traditionnelle roumaine. En dessert, des « papanasi » faits maison, mousse de chocolat noir à savourer tranquillement dans une belle cour intérieure ombragée.
Stradă Franceză nr. 62-64 • Tél.: +40 21 313 1411 • Email : rezervari@hmrestaurant.ro • Internet : www.hanumanucrestaurant.ro

CAJU by Joseph HadadCAJU by Joseph Hadad

Ce restaurant aux influences méditerranéennes est une référence gastronomique du Downtown bucarestois. Située derrière l’Athénée Roumain (la philharmonie de Bucarest), cette brasserie casual fait la promesse d’une cuisinée raffinée aux prix abordables. Pour créer sa carte, le chef Joseph Hadad  a fait appel aux réminiscences d’une enfance aux accents nord-africains. Les fours de foccacia, les saveurs du tajine marocain et le rose-blanc du malabi en sont les témoins, très discrets. Transposée en terre roumaine, la  nostalgie du chef a vite trouvé des adeptes.
Nicolae Golescu 16 • Tél.: +40 751 144 545 • Email : caju@hadad.ro • Internet : www.cajubyjosephhadad.ro

18 Lounge18 Lounge

Que ce soit pour des déjeuners d’affaires sophistiqués ou des afterworks chics, prendre de la hauteur fait toujours son effet. Et quoi de mieux pour avoir un point de vue panoramique, que d’admirer la ville depuis l’un des rooftops les plus beaux de la capitale ? Situé au 18e étage d’une des deux tours jumelles de Piata Presei – la place de la presse –, ce restaurant-bar offre une cuisine raffinée avec, en prime, une vue imprenable sur le nord de la capitale. Le must : le brunch de dimanche avec la perspective la plus romantique du parc Herastrau, le plus grand de Bucarest, de l’avenue Kiseleff et  de La Maison de la Presse.
Piața Presei Libere 3-5 București • Tél.: +40 733 501 401 • Email : rsvp@18lounge.ro • Internet : www.18lounge.ro

Et aussi…

The Artist > Calea Victoriei 147 • Tél. : +40 728 318 871 • Email : reservations@theartist.ro • Internet : www.theartist.ro

Gradina Verona > Strada Pictor Arthur Verona 13-15 • Tél. : +40 732 003 060 • Email : info@cafeverona.ro • Internet : www.cafeverona.ro

Le Bistrot Français > Strada Nicolae Golescu 18 • Tél. : +40 756 018 393 • Email : rezervari@lebistrotfrancais.ro • Internet : www.lebistrotfrancais.ro

  • Le Bistrot Français
  • Le Bistrot Français

Sous les pavés, les surprises !

C’est devenu le kilomètre zéro de la fête bucarestoise. Chaque année, ils sont près de trois millions de touristes à parcourir les ruelles pavées – et piétonnes – du centre historique et à essayer de déceler les mystères de ce patchwork architectural. Regorgeant d’histoire, le quartier de Lipscani concentre, à lui seul, toute la poésie d’un Bucarest, ayant conservé son esprit dynamique malgré les siècles et la furie des bulldozers à l’époque communiste. Jadis important noyau d’artisans et marchands venus de Leipzig  – d’où le nom du lieu, “Lipscani” –, le quartier invite à un voyage dans le passé, au temps de l’effervescence du début du XIXe siècle. Comparable en taille au Marais parisien, Lipscani associe modernité et tradition pour séduire les visiteurs.

Dans les ruelles dont les noms sont l’écho des métiers d’antan  – Selari, la rue des selliers ;  Blanari, la rue des fourreurs – se mêlent constructions de type haussmannien, monuments historiques, églises au style brancovenesc – l ’architecture traditionnelle roumaine -, mais aussi boutiques et cafés design, restaurants et boîtes de nuit qui font le délice des noctambules en quête de distraction. Démarrés en 2007, les travaux de rénovation des 14 rues du périmètre-pilote ont duré cinq ans, mais ont transformé radicalement le visage du Bucarest historique. Avec sa rotonde en verre jaune, ses cafés branchés et boutiques excentriques, le passage Macca-Vilacrosse compte parmi les belles surprises que le centre historique réserve aux touristes.