Carnet d’adresses de Kyle Lee, ex-créateur de mode dont le restaurant, Naos Nova, est l’un des lieux les plus design de Séoul

“S’il y a un restaurant coréen que je recommande, c’est Poom, ouvert il y a un an autour de Younghee Roh, une food stylist de renom. En coréen, Poom veut dire giron de la mère. C’est parce qu’on y sert une cuisine saine, traditionnelle mais moderne, avec des aliments choisis au gré des saisons et qui font appel aux cinq sens. C’est une gastronomie dérivée du banga, autrefois destinée à la haute société. Le cadre aussi est stylé, blanc, ponctué de photographies et de créations d’artistes coréens. Ici, tout est recherché : les baguettes en argent dépoli, les céramiques du créateur Lee Hun Jung. Pour les repas d’affaires, on peut privatiser deux petites salles.

En sortant de Poom, on pourra faire un détour par le Leeum Samsung Museum, inauguré en 2004 et conçu par Jean Nouvel, Mario Botta et Rem Koolhass. C’est un havre de paix en pleine ville. Sa collection d’œuvres contemporaines et d’art coréen ancien est exceptionnelle, mais c’est aussi un lieu parfait pour des événements corporate. J’adore flâner de l’autre côté de la rivière Han, dans les salles de Kring, un lieu d’exposition futuriste dans le quartier de Gangnam-gu. La nuit, sa façade parée de motifs circulaires ressemble à des planètes tournoyantes. Cette merveille d’architecture étant à deux pas du centre de congrès Coex et du World Trade Center, on peut facilement y prendre un café et souffler entre deux conférences. Mon restaurant français favori, le Palais de Gaumont, se trouve aussi dans ce quartier. Le décor y est plus “château” que “design”, mais on y mange bien. Et si l’on préfère une atmosphère urbaine, c’est au 24e étage du Park Hyatt qu’il faut aller pour dîner ou boire un verre. La vue est magique.

Les curieux qui souhaitent compléter ces adresses peuvent consulter le Seoul Design Spot, une bible. Si les descriptions sont en coréen, il y a les images… et des adresses en anglais. ”