Publi-Communiqué

Le « Conscious Travel » mis en avant lors du Business Travel Show 2020

Le Business Travel Show mettra en avant le "conscious travel", ou le fait de voyager de façon plus responsable, à travers des conférences sur le bien‐être et la gestion raisonnée du voyage, ainsi qu’un séminaire de bien‐être pour tous les visiteurs.

Business Travel Show

Chaque année, le Business Travel Show enquête auprès de milliers de voyageurs et de responsables voyages de toute l’Europe pour identifier les enjeux auxquels ils doivent faire face, ainsi que leurs entreprises, et plus généralement le secteur du voyage d’affaires. Cette année, et pour la première fois, le développement durable figure dans le top 10 des enjeux cités par les acheteurs, et le changement climatique est pour la première fois en haut de cette liste.

Le secteur du tourisme a toujours mis l’accent sur l’environnement. Le groupe hôtelier Marriott a par exemple promis de mettre un terme à l’utilisation des petites bouteilles en plastique pour les produits de toilette. Qantas et IAG se sont tous deux engagés à respecter le projet Net Zero, et l’initiative du Royaume‐Uni visant la neutralité carbone d’ici à 2050. Le sondage a cependant révélé que 71% des responsables du tourisme ne compensent actuellement pas les émissions de carbone liées à l’aérien, et seulement 26% proposent aux voyageurs des informations concernant leur empreinte carbone.

« Nous sommes vraiment à un moment charnière en termes de changement climatique et de développement durable », explique David Chapple, directeur des événements de groupe du Business Travel Show. « De plus en plus d’entreprises sont contraintes de reconsidérer les effets de leurs voyages d’affaires sur l’environnement et sur les droits de l’Homme. Cela pose deux questions essentielles : est‐il possible d’introduire une politique voyages durable de façon rentable, étant donné la pression constante mise sur les acheteurs pour réduire les coûts ; et peut-on vraiment mettre en place un programme de voyage éthique dans la réalité ? », souligne David Chapple.

Ces deux questions seront traitées au cours des conférences du Business Travel Show, qui abordera également le sujet de la location de voitures afin d’étudier comment elle peut offrir une alternative écologique grâce à des innovations majeures comme les télématiques, le covoiturage, ou les véhicules électriques, qui impactent les tarifs, les opérations, le développement durable et le « duty of care ».

Une autre session de l’événement ciblera le bien‐être du voyageur, qui fait partie intégrante du concept de « conscious travel », et la promesse d’aider les acheteurs à passer du stade de la sensibilisation à celui des améliorations concrètes, tout en garantissant un soutien de la direction. Un nouveau séminaire de bien‐être proposera également un havre de paix aux visiteurs, qui pourront ainsi prendre le temps de se détendre tout en se familiarisant avec des outils de bien‐être innovants et des services qui les aideront à mieux prendre soin de leurs voyageurs.