Copenhague – L’esprit des lieux : Malene Rydahl

Malene Rydhal, la plus parisienne des copenhagoises, vient de publier heureux comme un danois aux éditions Grasset. Elle nous livre les clés du légendaire bonheur de ses compatriotes, un bonheur fondé sur l´indépendance, la simplicité et le fameux "Hygge", l´art du bien-être à la scandinave.

Malene Rydahl

« Lorsque je reviens au Danemark, je file chez Raw 42, le “fast-food sain” que mon frère a lancé il y a quelques années dans une petite rue du coeur de Copenhague. On y savoure de bons plats végétaliens, sans protéine ni graisses animales, ni gluten. Le lieu, accueillant, est entouré de cafés, de boulangeries charmantes et de boutiques de créateurs. En plus, c’est tout près de Summerbird, mon magasin de chocolat préféré. J’y achète toujours un flødebolle, bouchée au chocolat noir ou blanc remplie d’une meringue aérienne sur un fond de pâte d’amande…

À quelques rues de là, près du Vieux Port, j’aime donner des rendez-vous à l’Atelier September, un café à l’esprit scandinave, avec une grande table en bois brut. Le jeune chef, qui a fait ses classes avec Claus Meyer, l’un des fondateurs de Noma, est très en vogue. C’est là que le Tout-Copenhague vient prendre son petit-déjeuner. L’ambiance est chaleureuse, la nourriture simple et bio. Mais je recommande également l’Orangerie, dans les jardins du roi.

Copenhague

C’est là que nous avons fêté les 70 ans de ma mère et j’en garde un souvenir magique. On y sert une cuisine danoise traditionnelle. C’est un vrai bonheur en été, quand tout le monde s’installe sur les pelouses du parc. Si l’on marche en direction des quais, on peut aller dîner chez Lumskebugten, un ancien pub de marins ouvert en 1854. C’est une vieille maison blanche, tout en bois, un peu de guingois. À l’intérieur, l’atmosphère est très danoise, très “hygge” le soir lorsqu’il est éclairé aux bougies et qu’on déguste de délicieuses langoustines avec un verre de vin blanc.

Copenhague, c’est aussi un paradis pour le shopping. Il y a des dizaines de boutiques fabuleuses, comme Hay par exemple, où l’on trouve des tas de petits objets à rapporter. Mais mon adresse favorite se trouve dans le quartier de Christianshaven, dans une belle maison toute jaune. Il faut sonner à “The Apartment” et là, surprise : des objets design, des meubles incroyables… Mais pour prendre toute la mesure de Copenhague, il faut monter dans un bateau en direction du musée Louisiana. C’est un lieu extraordinaire, comme posé sur la mer… un vrai bain d’énergie positive et de bonheur à la Danoise ! »

Hay House