Croissance économique

Les réserves de pétrole et de gaz du Qatar lui assurent une richesse confortable. Les spécialistes s’attendent à une croissance économique de l’ordre de 14,1 % pour 2007, après une hausse de 24,2 % l’an dernier. De quoi financer la diversification pour l’après-pétrole, et notamment le développement touristique.