Cuba : guide pratique & bonnes adresses

L’Hotel Nacional a séduit tous les hôtes de marque à Cuba avant comme après 1959

Carte Cuba

Carte d’identité

Formalités

Un visa n’est pas nécessaire pour les séjours touristiques. Il faut en revanche se procurer une “carte touristique nominative” pour pouvoir entrer sur l’île. Cette carte peut être obtenue auprès du consulat de Cuba à Paris (22 e), via l’agence de voyages ou les sociétés spécialisées du type Action-visas.

Indicatif téléphonique : +53.

Décalage horaire : -6 h. Monnaie Cuba vit avec deux

Monnaies : le peso cubano et le peso cubano convertible (ou CUC), indexé sur le dollar. Dans les faits, les visiteurs effectuent leurs dépenses en CUC, le change pouvant s’effectuer à l’aéroport ou à l’hôtel. Éviter de changer des dollars américains, sujets à une taxe de 10 %. Un euro = 1,23 CUC (nov. 2014).

Meilleure saison

De début novembre à mai. De juin à septembre, la chaleur plombe un peu l’ambiance et la menace d’ouragan tempère franchement l’enthousiasme.

Taille des groupes

On trouve dans les principales destinations des hôtels de grande dimension susceptibles d’accueillir de vastes groupes. Mais le côté “décalé” de la destination plaide pour des groupes exclusifs.

S’y rendre

Air Europa, spécialiste de l’Amérique latine, propose un vol quotidien entre Madrid et La Havane, avec des connexions aisées depuis Paris Orly et Roissy. La compagnie, membre de l’alliance SkyTeam – et affiliée au programme Flying Blue –, est souvent considérée comme la compagnie la plus compétitive sur cette ligne.  

Tél. : 01 42 65 08 00 Internet : aireuropa.com

Air France propose un à deux liaisons directes par jour entre Paris et La Havane, opéré en B777-300ER ou B747-400.

Tél. : 3654 ou ou +33 (0)892 70 26 54 Internet : airfrance.fr

Se renseigner

Office de tourisme de Cuba

280, boulevard Raspail. 75014 Paris. Tél. : 01 45 38 90 10.

La havane

Hôtels

Historiques

Dans les années 50, la mafia régnait sur le Capri. Aujourd’hui, c’est le groupe NH avec un hôtel tout neuf.

NH Capri

Ce fut l’un des grands événements hôteliers de 2014 : la réouverture de ce légendaire hôtel-casino installé en plein coeur du Vedado, dans un immeuble conçu au milieu des années 50 par l’architecte Jose Canaves. La rénovation complète n’a pas affecté la touche fifties de l’hôtel, déclinée en finesse dans les détails décoratifs du lobby et du restaurant, et bien entendu de la fameuse piscine perchée au 18e étage. Idéalement situé entre le Malecon et l’artère nocturne de l’Avenida 23, l’hôtel compte 220 chambres avec tout le confort moderne, WiFi compris.

Calle 21 entre calle N y O • Tél. : +53 (7) 839 7200 • Email : reservas1@capri.gca. tur.cu • Internet : www.nh-hotels.com

Représentatif des hôtels-casinos de l’époque, le Riviera rappelle un passé résolument glamour.

Haban Riviera Cuba

Très fifties aussi, cet autre ex hôtel-casino construit en 1957 face à la mer sur ordre de Meyer Lansky, le financier de la mafia. Le Riviera a bien changé depuis, mais il a heureusement conservé l’esprit des lieux, décliné en lettrines vintage, courbes audacieuses et sculptures originales. L’hôtel vaut aussi pour la qualité de ses espaces publics : la vue magnifique depuis le restaurant Miramar ou la piscine et son tremplin d’époque…

Paseo y Malecón • Tél. : 0145389010 Internet : hotelhavanariviera.com

Hotel Nacional de Cuba

Monument national inscrit au Patrimoine mondial par l’UNESCO, l’Hotel Nacional reste un incontournable. Son livre d’or est probablement l’un des plus impressionnants de la planète. Depuis 1930, l’établissement a reçu toutes les personnalités de passage à Cuba. A comme Ava Gardner, B comme Brando ou C comme Churchill : ils sont tous en photo dans le lobby de cet hôtel qui se traverse comme un musée. À noter : l’établissement est également connu pour son Parisien Cabaret qui, comme son nom ne l’indique pas forcément, accueille des shows cubains.

Calle 21 y O • Tél. : +53 (7) 836 3564 Email : reservas@hotelnacionaldecuba. com • Internet : hotelnacionaldecuba.com


Intimistes

Hotel Saratoga

C’est le feuron de l’empire Habaguanex, la société chargée de la gestion du patrimoine de la ville historique. Un empire dans lequel les amateurs d’esthétique “coloniale” pourront puiser bien d’autres options, disséminées dans les belles demeures de la Habana Vieja : hôtels Ambos Mundos (où séjourna longtemps Hemingway), Raquel, Santa Isabel, Marques de San Felipe y Santiago de Bejucal ou l’hôtel Sévilla, géré par Mercure.

Prado 603 (au coin de Dragones) • Tél. : +53 (7) 868 1000 • Email : info@saratoga. co.cu • Internet : www.hotel-saratoga.com

Florida/Marques de Prado Ameno

Parmi les hôtels de charme de la Vieille Havane gérés par Habaguanex, le Florida se distingue par son sublime patio entourant une cour pavée de marbre et son atmosphère de club anglais. Construite au début du XIXe siècle, cette demeure aristocratique est reliée par un couloir à un autre quatre étoiles, le Marques de Prado Ameno.

Calle Obispo • Tél. : +53 (7) 862 4127 Internet : www.habaguanexhotels.com

Conde de Villanueva

Extrêmement cosy avec sa dizaine de chambres, ce boutique hôtel de caractère s’inscrit dans le charme de la vieille ville. Il plaira surtout aux amateurs de cigares, intégrant un des meilleurs magasins de la ville – la Casa del Habano – et proposant les servcies d’un “torcedor” qui roule les feuilles à la demande.

Calle Mercaderes 202. Tél. : +53 (7) 862 9293 • Internet : www.habaguanexhotels.com

Restaurants

Café Laurent

Situé en surplomb d’une ruelle tranquille du quartier du Vedado, le Café Laurent est l’un des pionniers de la vague des restaurants privés (paladares) qui sont en train de changer le paysage gastronomique de La Havane. Rien d’exceptionnel dans l’assiette, mais un cadre et un service très agréables et un décor joliment rehaussé de petites touches arty.

Calle M 257 • Tél. : +53 (7) 831 2090

Ouverte depuis 1924, la Moneda est l’une des tables de charme d’Havana Vieja.

La Moneda Cubana

Autre paladar situé dans la vieille ville, à l’entrée de la place de la cathédrale. Les plus : le décor où les tableaux se mêlent à diverses armes et armoiries anciennes et une vue splendide depuis la terrasse sur la baie et la forteresse de San Carlos de la Cabaña.

Mercaderes y San Ignacio • Tél. : +53 (7) 861 5304 • Internet : lamonedacubana.com

Santo Angel

Une vieille demeure aristocratique avec une grande véranda ouverte sur la Plaza Vieja : la situation est évidemment l’un des gros points forts de ce restaurant géré par Habaguanex. Avec sa salle privatisable, le lieu est particulièrement prisé pour les dîners incentive jusqu’à 300 personnes.

Calle Teniente Rey 60. Tél. : +53 (7) 861 16 26.

Des plats cubains et des spécialités nordiques : le Miglis, créé par un Suédois tombé amoureux de la ville.

Le Miglis

Ouvert il y a deux ans par un Suédois d’origine grecque installé à La Havane depuis 17 ans, ce restaurant à la fois branché et respectueux de l’architecture locale propose une cuisine cubaine et suédoise dans un très beau cadre intimiste. Il peut accueillir des groupes jusqu’à 45 personnes.

Lealtad 120 entre Animas y Lagunas Tél. : +53(0)7-8641486 • Internet : www.casamiglis.com

La Floridita

La Floridita célèbre sans retenue le souvenir de son plus célèbre – et plus fidèle – client : Ernest Hemingway. L’auteur américain y est décliné en photos, en menu et même en statue goguenarde accoudée au comptoir. Après le daiquiri d’usage, l’expérience se prolonge sur les canapés et les fauteuils de la partie restaurant.

Obispo No. 557 esq. a Monserrate. Tél. : +53 7 8671300 • Internet : www.elforidita.net

Café Taberna

Le café Taberna, c’est l’antre du Buena Vista Social Club, cette fameuse clique de soneros chenus qui connurent un succès mondial au milieu des années 90 avec la chanson Chan Chan. Tous les soirs, les octogénaires en furie, assistés de quelques jeunots, continuent de mettre le feu à des soirées où tout le monde accepte de se laisser aller, au risque de se retrouver embarqué au milieu d’une chenille improvisée. Forcément sympathique.

Calle Mercaderes 531 Tél. : +53 (7) 8611637.

Le Chansonnier

Lui aussi dans un ton actuel, le Chansonnier propose une cuisine eclectique, au delà des plats traditionnels cubains.

J 257 e/ 15 y Linea • Tél. : +53 (7) 832 1576 • Internet : lechansonnierhabana.com

La Imprenta

Au coeur de la vieille ville, un restaurant installé dans une ancienne imprimerie, avec de hauts volumes et des machines pour témoigner du passé. Calle Mercaderes 208. Tél. : +53 (7) 864 9581

Cayo Santa Maria

Playa Cayo Santa Maria

769 chambres, une douzaine de bars et lieux de restauration, six piscines : on n’a pas fait dans la demi-mesure pour ce “all inclusive” cinq étoiles récemment installé sur les rives enchanteresses de Cayo Santa Maria. L’endroit est évidemment fort prisé pour les lunes de miel, mais les participants aux opérations incentive ne se sentiront pas pour autant décalés dans ce lieu où tout a été conçu pour agrémenter leur séjour: salles de réunion, gymnasium, courts de tennis, cigar bar… Sans parler, évidemment, de l’attrait d’une mer claire et chaude 365 jours durant…

Caibarién • Tél. : +53 (42) 350800. Email : reservas1@playacayosantamaria. co.cu • Internet : gaviota-grupo.com

Cienfuegos

À Cienfuegos, l’hôtel Jagua recèle un petit bijou de restaurant, le palacio del Valle.


Jagua Hotel

“Perle du sud” abritée derrière une immense baie dans la mer des Caraïbes, Cienfuegos est la ville-étape naturelle entre La Havane et Trinidad. Elle a, elle aussi, son héritage fifties avec cet hôtel-casino qui devait ouvrir ses portes quelques semaines seulement après le 1er janvier 1959, jour du triomphe de la révolution cubaine…De cette mésaventure, il reste une esthétique tout en lignes claires et hauts volumes. Must de l’hôtel : la piscine avec vue sur la baie et le restaurant installé dans le palacio del Valle, imitation d’un palais mauresque construit sur ordre d’un tycoon du sucre au début du XXe siècle.

Calle 37 No. 1 e/ 0 y 2 • Tél. : 01 70 91 86 82 • Internet : gran-caribe.com

Cuba

Trinidad

Iberostar Grand Hôtel

Dans les ruelles de Trinidad, on trouvera peu de solutions hôtelières de grande taille. L’Iberostar se démarque d’entre toutes. Situé à proximité du quartier historique, cet hôtel récemment rénové réprésente le haut de gamme de la ville. La moitié des chambres dispose d’une terrasse.

Calle José Martí y Lino Pérez • Tél. : +53 41 99070 • Internet : www.iberostar.com

Brisas Trinidad del Mar

Les hôtels “all inclusive” de Trinidad sont disséminés le long de la langue de terre de la Peninsula Ancon. À côté de l’eau claire de la mer des Caraïbes, on retrouvera dans ce resort quatre étoiles de 241 chambres tout ce que l’on est en droit d’atteindre dans ce type d’établissement : piscines, fitness, sports nautiques, bars et restaurants en pagaille.

Peninsula Ancón, Trinidad. Tél. : +53 (41) 996500-6507. Internet : www.hotelescubanacan.com

Guides

Lonely Planet Cuba (2013).

GéoGuide Cuba (2014).

Cuba à portée de la main, Autentica Cuba.