EasyJet : 250 destinations depuis le marché français

EasyJet vient d’annoncer l’ajout de 15 nouvelles lignes reliées depuis la France, dont plusieurs axes ciblant le voyage d’affaires. La compagnie aérienne va ainsi franchir le cap des 250 destinations sur le marché hexagonal.

easyJet
easyJet va franchir le cap des 250 destinations desservies depuis la France

La France, deuxième marché pour easyJet après le Royaume-Uni, demeure logiquement une priorité pour la compagnie aérienne. La dernière annonce du transporteur confirme cette tendance, puisque 15 nouvelles destinations rejoindront le catalogue français de la compagnie en 2018. Cette expansion concernera plusieurs destinations business, à l’image de Tel Aviv. L’aéroport israélien – sur lequel easyJet revendique le leadership – sera relié à trois villes françaises : Nice, Lyon et Bordeaux. La plateforme girondine, récemment désignée comme la sixième base easyJet en France, bénéficiera au total de sept ouvertures de lignes. Tel Aviv donc, mais aussi Bastia, Catane, Faro, Héraklion, Luxembourg, et Londres Southend.

En parallèle, easyJet lancera un nouvel axe transversal entre les aéroports de Rennes et de Lyon St-Exupéry, à raison de vols par semaine. « Une nouvelle destination clé notamment pour les voyageurs d’affaires qui représentent plus de 22 % des passagers easyJet en France et plus de 18 % à Lyon » ne manquent pas de souligner les responsables de la compagnie.

Ces différentes ouvertures de lignes permettront à easyJet de franchir le cap symbolique des 250 destinations proposées sur le marché français.

easyJet
Le programme des 15 nouvelles destinations easyJet depuis la France

« La France est un marché clé pour easyJet et nous avons à cœur d’offrir à nos passagers français un large choix de destinations », rappelle François Bacchetta, Directeur Général d’easyJet pour la France. « En 2017, nous avons transporté 18,8 millions de passagers, soit 12 % de plus que l’année dernière. Nous sommes convaincus que notre succès dépend d’un programme de vol large et ces 15 nouvelles lignes vont apporter encore plus de choix aux voyageurs français. En 2018, nous continuons également de renforcer notre ancrage régional avec l’ouverture de la base de Bordeaux et l’arrivée d’un nouvel avion à Nice. Ces investissements ont pour but de répondre à une demande régionale grandissante et de stimuler l’attractivité de la France et de ses régions à l’international ».