Marriott : 1000 hôtels et bien d’autres à venir dans la région EMEA

Marriott International a célébré à Londres l'ouverture du millième hôtel dans la région EMEA. Une expansion qui se poursuivra avec plus de 200 établissements attendus dans les deux années à venir.
Le Westin Londres City, millième hôtel de Marriott International dans la région EMEA.
Le Westin Londres City, millième hôtel de Marriott International dans la région EMEA.

Dans le mille. Marriott International vient de franchir la barre des 1 000 hôtels dans la région Europe – Moyen-Orient – Afrique (EMEA). Le groupe américain a choisi une destination emblématique, Londres, pour célébrer cette étape majeure. Désormais ouvert, c’est le Westin London City, proche de la Tamise et du coeur financier de la capitale britannique, qui a eu l’honneur de marquer ce passage. « Je suis très fier d’avoir atteint les 1 000 hôtels de Marriott International dans la région EMEA. Cette étape de croissance est symbolique de notre riche histoire et de notre brillant avenir », a déclaré Satya Anand, président de Marriott International pour la région.

Pour atteindre ce chiffre, Marriott a pu compter sur l’ouverture de 90 établissements rien que l’an dernier. Et l’expansion du groupe américain devrait se poursuivre au même rythme, plus de 200 établissements étant attendus entre 2022 et 2023 dans la région EMEA , soit 38 000 nouvelles chambres.

En ce qui concerne l’Europe, Marriott entend poursuivre l’expansion de ses marques de conversion telles Autograph Collection, The Luxury Collection et Tribute Portfolio. Mais ce sont surtout les marques dites « à services limités » qui seront le fer de lance de cette future croissance, représentant la moitié des projets à venir. Parmi ces enseignes concernées, certaines à l’esprit lifestyle comme Moxy et Aloft, des marques milieu et haut de gamme comme Courtyard by Marriott, AC et Four Points by Sheraton et des acteurs du long séjour comme Residence Inn et Element Hotels.

Dans ce cadre, Moxy Hotels devrait ajouter plus de 25 hôtels dans la région dans les deux ans à venir, notamment au coeur de Liverpool et près de Pompéi, en plus du Moxy Paris Est. De son côté, Residence Inn by Marriott, après quatre ouverture l’an dernier, va accélérer son essor en Europe avec 15 hôtels attendus entre 2022 et 2023, notamment à Naples, Vienne et Paris. Sur le segment économique, les voyageurs d’affaires pourront découvrir la marque Fairfield by Marriott, qui fera ses débuts en Europe en 2023 à proximité de l’aéroport d’Amsterdam Schiphol et dans le quartier de Nordhavn à Copenhague.

Assez logiquement, le développement du groupe américain au Moyen-Orient sera plus axé sur le luxe, symbolisé par l’ouverture d’un prestigieux Ritz-Carlton à Amman, en Jordanie. A l’honneur avec l’accueil de la coupe du monde de football en fin d’année, le Qatar devrait également voir l’ouverture de quatre hôtels de luxe entre 2022 et 2023, dont le Palais Vendôme – un Luxury Collection Hotel – et un hôtel Edition, dans un style plus lifestyle.

Troisième pilier de la région EMEA, l’Afrique est aussi à l’honneur de ce plan de développement. Alors que Marriott est un acteur majeur sur ce continent depuis son rachat du groupe sud-africain Protea en 2014, l’hôtelier américain a une vingtaine de projets en cours pour 2022 et 2023. Parmi ceux-ci, six Protea Hotels by Marriott, notamment près de l’aéroport d’Accra, au Ghana, ou encore à Polokwane, en Afrique du Sud. Autres ouvertures prévues, les débuts de la marque Four Points by Sheraton à Kigali, au Rwanda, et son expansion au Nigeria avec l’ajout du Four Points by Sheraton Ikot Ekpene.