Témoignage : Eric Leopold, Directeur Transformation de IATA

"Dans un proche avenir, les maîtres mots seront personnalisation, intuitivité technologique et globalité de l’expérience voyage" : Eric Leopold, Directeur Transformation de IATA, livre sa vision de l'avenir du voyage en avion.

DR
Eric Leopold, Directeur Transformation de IATA

“Il est évidemment très difficile de prévoir ce que les technologies apporteront à nos voyages au cours des quinze prochaines années. Qui, par exemple, aurait pu imaginer il y a seulement cinq ans l’importance prise aujourd’hui par WhatsApp ou Uber ? Dans l’industrie du transport aérien, nous sommes en plein bouleversement technologique. Dans un proche avenir, les maîtres mots seront personnalisation, intuitivité technologique et globalité de l’expérience voyage. La NDC (New Distribution Capability) permet par exemple de totalement personnaliser l’offre selon les souhaits que le voyageur communique, entre autres son siège préféré, l’heure de départ idéale, l’ajout d’une escale ou encore le type de repas. Un produit à la carte que le système de réservation va ensuite intégrer. Comme les machines vont devenir de plus en plus intelligentes, elles anticiperont les attentes du passager en lui présentant, non plus une douzaine de vols d’une destination à l’autre, mais seulement un choix correspondant aux souhaits exprimés. Et comme la technologie se simplifie, le passager pourra jusqu’au dernier moment changer certains critères de son voyage. Et cela, directement depuis leur application et sans coût additionnel. J’entrevois aussi une possible révolution dans le système de paiement, laquelle a d’ailleurs commencé en Afrique ou en Chine où le portable permet de régler des achats sans carte de crédit. Enfin, les technologies vont être harmonisées, pour permettre une expérience de voyage globale. Tous les modes de transport pourront être intégrés à un document unique. Sur un même itinéraire, on peut envisager d’avoir un trajet en limousine, puis deux vols, et enfin un transfert en train. Cette interface se fera selon les accords entre prestataires. Une technologie universelle permettra d’effectuer une correspondance et le transfert du bagage d’une compagnie traditionnelle à une low cost ou inversement, sans formalité…”

LIRE AUSSI : « Futur plus intuitif pour le transport aérien »