Budapest : bains Magyars en capitale

Eszter Toth – directrice des ventes de Dynamic Tours

Pourquoi Budapest-elle une destination phare pour l’incentive ?
Eszter Toth – Nous avons une large palette d’activités événementielles à proposer et une vie culturelle qui correspond bien au marché français : un opéra de réputation internationale, des festivals, un patrimoine unique avec neuf sites inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO, comme les rives du Danube ou le quartier du château de Buda. Les bains constituent un plus indéniable.

Quelles sont les demandes ?
E. T. – Le Danube reste un point d’attraction. Nous proposons notamment une croisière sur le bateau Europa avec dîner de gala. Le musée des Arts Décoratifs se prête également à des soirées prestige sous la magnifique verrière. Une soirée privée à l’opéra est l’une des demandes les plus populaires. Il nous est arrivé de devoir trouver plus de 500 places à la dernière minute ! Nous proposons également de louer les salons néo-gothiques du Parlement.

 
Le thermalisme urbain est-il populaire ?
E. T. – Cela fait partie de nos programmes thématiques. Les bains se réservent généralement après les heures d’ouverture pour des baignades privées. Nous pouvons organiser un dîner de gala dans le foyer des bains Gellert, la capacité allant jusqu’à 350 personnes. Ces privatisations se combinent parfaitement avec un programme culturel comme un parcours Art Nouveau, un rallye pédestre à travers Budapest ou une chasse aux trésors.
 
Quels autres thèmes proposez-vous ?
E. T. – Nous avons beaucoup de demandes liées à la tradition équestre et aux spectacles qui y sont liés. Il est également possible de louer un train à vapeur dans une ambiance début du XXè siècle. Un rallye en Trabant est aussi possible. Parmi les dernières nouveautés, les concours de photos sont devenus populaires. Des rallyes gastronomiques sont organisés au marché central, un des lieux les plus typiques.

Budapest : bains Magyars en capitale