Etude BTS : le collaboratif divise le Travel Management

Le Business Travel Show ouvrira ses portes le 24 février à Londres

Le mariage entre sharing economy et business travel n’est pas encore consommé, à en croire une étude publiée cette semaine par le Business Travel Show, le salon du voyage d’affaires qui s’ouvrira dans quelques jours à Londres. Des zones d’ombre subsistent entre la théorie et la pratique, entre l’interdit et le laisser-faire.

Une opportunité pour 26% des Travel Managers. Une menace pour… 26% des Travel Managers : la perception de l’économie collaborative sur le marché européen du voyage d’affaires s’avère pour le moins partagée, à en croire les derniers chiffres publiés par le Business Travel Show. Le salon londonien du voyage d’affaires profite de l’officialisation de la participation d’Uber à son événement business travel pour livrer quelques enseignements quant à l’image – et à la pratique – de cette fameuse sharing economy, en se basant sur les témoignages de 182 Travel Managers européens.

Des responsables qui nient majoritairement (60%) le recours de leurs voyageurs à ces nouveaux entrants, tandis que 20% des sondés disent être au courant que leurs collaborateurs se tournent vers ces fournisseurs d’un genre nouveau. Le problème réside peut-être finalement dans les « abstentionnistes » : ces 21% de Travel Managers qui avouent simplement ne pas savoir si c’est le cas ou non…

Logique, dès lors, que ces acteurs de la sharing economy ne soient pas intégrés à la politique voyages dans la moitié des cas (48%), même si c’est déjà le cas dans 8% des entreprises, et que 12% des sondés envisagent d’en faire de même au cours des trois prochaines années. D’ailleurs, dans 19% des cas, l’économie collaborative n’est pas intégrée au programme voyages, mais les voyageurs d’affaires sont tout de même autorisés à y avoir recours. Finalement, une minorité d’entreprises seraient farouchement opposés à une telle intégration : seuls 13% des sondés ne planifient pas du tout de se tourner vers ces nouveaux entrants.