Etude Concur : Airbnb en pole position sur le voyage d’affaires

Concur s’est penché sur le rôle joué par Airbnb sur le segment du business travel, en analysant les dépenses liées aux hébergements alternatifs sur deux ans. Le constat est sans appel : les voyageurs d’affaires recourent de plus en plus régulièrement à Airbnb pour leurs déplacements professionnels en France, en Allemagne et au Royaume-Uni.

Selon l'étude Concur, Airbnb renforce sa position sur le voyage d'affaires en Europe
Airbnb est plébiscité par les voyageurs d'affaires européen selon l'étude Concur

L’étude publiée le 17 janvier par Concur témoigne de la montée en puissance de l’économie collaborative dans le domaine du voyage d’affaires. Le spécialiste de la gestion des notes de frais et déplacements professionnels s’est basé sur quelque 50 000 notes de frais soumises en France, au Royaume-Uni et en Allemagne, entre juillet 2014 et juin 2016. La conclusion est claire : « Si la popularité d’Airbnb n’est plus à démontrer dans le cadre des loisirs personnels, cette tendance est aujourd’hui fortement en train d’influencer le secteur des déplacements professionnels », comme le résume Paul Ponçon, Business Development Director Concur France.

En effet, les séjours professionnels dans les logements sur Airbnb ont représenté près de 8,8 millions d’euros. Ces dépenses affichent une progression spectaculaire (+60%) sur la période étudiée, même si l’intégration relativement récente de l’offre Airbnb à l’écosystème Concur peut expliquer cette croissance.

Deux types de populations assoient la croissance d’Airbnb selon les responsables de l’étude : les salariés voyageant en équipes, et les plus jeunes : « Les entreprises ne se détournent pas nécessairement des chambres d’hôtel classiques pour l’hébergement de leurs employés, mais elles ont réalisé l’enthousiasme grandissant, particulièrement du côté des plus jeunes générations, pour séjourner dans des endroits moins traditionnels offrant le confort et l’atmosphère avec lesquels les hôtels ne peuvent pas rivaliser », explique ainsi Paul Ponçon. De son côté, Emmanuel Marill, Directeur France d’Airbnb, souligne que « Les salariés des entreprises ont naturellement commencé à utiliser Airbnb pour leurs voyages professionnels, notamment lorsqu’ils voyagent en équipe ou qu’ils ont besoin de séjourner dans un quartier très précis ou une commune dépourvue d’hôtel ».

D’un point de vue géographique, on retiendra que le Royaume-Uni serait le marché le plus dépensier sur ce pan de la sharing economy, les entreprises britanniques représentant à elles seules les deux tiers du montant total des réservations sur Airbnb au cours des deux dernières années. L’étude Concur va plus loin, en analysant notamment les destinations les plus fréquentées par les professionnels réservant via Airbnb. Ainsi, alors que Londres et Paris dominent assez logiquement ce classement par villes, Cannes crée la surprise en se hissant sur la troisième marche du podium, devant Berlin et Munich. Nice, Toulouse et Lyon se font également une place au sein du top 15 publié par Concur.

Londres devance Paris et Cannes sur le podium business d'Airbnb
Le classement des destinations business chez Airbnb selon Concur