Etude CWT : les voyageurs d’affaires français coupent les ponts

Une étude publiée le 20 novembre par Carlson Wagonlit Travel indique que les voyageurs d’affaires français communiquent très peu avec leurs proches pendant un déplacement professionnel.

DR Finnair
Les voyageurs d'affaires français communiquent peu avec leurs proches selon l'étude CWT

L’ère de la connectivité a visiblement ses limites : malgré tous les outils dont ils disposent pour communiquer en situation de mobilité, les voyageurs d’affaires européens ne gardent que rarement le contact avec leurs proches pendant un déplacement professionnel. C’est l’enseignement à tirer d’une étude CWT (Carlson Wagonlit Travel) qui a sondé plus de 1900 voyageurs d’affaires à l’international. Le bilan est clair : « seulement un quart des voyageurs d’affaires européens gardent le contact avec leur famille lorsqu’ils sont en déplacement ». Avec des statistiques inférieures à la moyenne européenne (13%), les professionnels français font même figure de « mauvais élève »… Dès lors, 45% des voyageurs Français pensent que le voyage d’affaires représente plus d’inconvénients que d’avantages pour établir et entretenir des relations familiales, un chiffre bien supérieur à la moyenne européenne (26%). En outre, 64% des professionnels français ont raté au moins un événement ou une occasion particulière au cours de l’année passée, pour cause de déplacement professionnel.

CWT
CWT décrypte les habitudes de communication des voyageurs d’affaires avec leurs proches

A l’inverse, les professionnels américains sont habitués à maintenir le contact : un professionnel sur deux (50%) reste en contact avec sa famille pendant un voyage d’affaires, contre 27% en Europe et 31% dans la zone Asie Pacifique. Selon cette étude CWT, les voyageurs américains échangent au moins une fois par jour avec leurs proches, contre 37% en Europe et 32% dans la zone APAC. Quant au canal de communication utilisé, les Européens privilégieraient généralement le l’appel téléphonique (49%) contre 41% en Asie. Le SMS est plus courant aux Etats-Unis (20%), limité à 13% des sondés sur le marché européen. Par ailleurs, CWT estime qu’environ un quart des voyageurs de chaque région utilisent Skype avec leur famille.

un manque pour les voyageurs d’affaires

« Bien évidemment, la vie de famille est un manque pour les voyageurs d’affaires quand ils sont en déplacement, mais la majorité d’entre eux s’assure de garder le contact » explique Julian Walker, responsable de la communication externe de Carlson Wagonlit Travel. Il ajoute : « Alors que la technologie ne cesse d’évoluer, la majorité des voyageurs d’affaires favorisent encore les moyens traditionnels pour communiquer avec leur famille ».