Ex-siège du Crédit Foncier

La belle situation. L'événement, façon Palace : le pavillon Cambon Capucines est devenu le nouveau point de ralliement du monde du luxe.

Des réceptions dans la salle des caisses, des cocktails dans la salle des coffres : implanté depuis fin 2008 dans l’ancien siège du Crédit Foncier de France, Potel & Chabot prouve qu’il y a bel et bien une vie après la banque. Et le cinquième “Pavillon” parisien géré par le célèbre traiteur et “créateur d’événements” n’a rien d’une cinquième roue de carrosse. “Il nous a fallu plusieurs années pour réaliser ce projet, avec un investissement colossal, notamment en cuisine, explique Stéphane Tourvieille directeur du Pavillon Cambon Capucines. Nous avons voulu créer un ensemble cohérent en ouvrant des espaces de communication entre les différentes parties. Mais nous n’avons pas touché à l’essentiel : notre bail nous oblige à restituer les lieux dans l’état où nous les avons eus”. Car les architectes des Bâtiments de France sont formels sur ce point : l’endroit n’a rien d’anodin.

Resituons le contexte : nous sommes donc à Paris, au coin de la rue Cambon et du boulevard des Capucines, plus près de la Place Vendôme que de celle de la Madeleine. Nous sommes ensuite sur le site de l’ancienne résidence du maréchal de Luxembourg sur lequel l’architecte Charles Mewes fit construire, en 1914, un nouveau siège pour le Crédit Foncier de France. Nous sommes également tout juste accolés aux hôtels des Vieux, d’Evreux et de Castanier, tous trois hérités du XVIIIe siècle et inscrits à l’inventaire des monuments historiques. Et nous sommes enfin dans un ensemble architectural unique, récemment cédé pour 250 millions d’euros à l’émir du Qatar.

En résumé, nous ne sommes pas n’importe où, comme le souligne la promesse relevée dans la plaquette promotionnelle du lieu : “Vous y découvrirez comment la création contemporaine prolonge et complète l’héritage du passé pour donner à l’Art de la réception son plus bel écrin”.

Adopté par l’univers du luxe

Et cet écrin, c’est d’abord celui du Grand Salon Mewes, installé dans ce qui fut autrefois la salle des guichets du Crédit Foncier de France. Colonnes classées, mezzanine encadrée de ferronneries signées Christofle, escalier en pierre de taille et verrière planant à plus de huit mètres au-dessus d’un sol en marbre : voilà un espace qui sort clairement de l’ordinaire. Avec une clientèle à l’avenant : “la mode, le luxe, la cosmétique utilisent souvent nos espaces. En 2009, nous avons eu quatre lancements de parfum de grandes marques. Et, en janvier dernier, Chanel a organisé chez nous tous ses défilés haute couture”, souligne Stéphane Tourvieille.

Les grandes marques du luxe ont rapidement adopté le 46, rue Cambon, mais le cadre attire aussi d’autres regards, d’autres marchés, avec près de 25 événements organisés chaque mois. C’est ici qu’on a donné le 85e dîner de gala du Grand Prix d’Amérique. C’est aussi ici que Standard and Poor’s a fêté ses 150 ans. Et c’est ici encore qu’Eva Longoria et Tony Parker ont reçu les bienfaiteurs de leur association “Par coeur Gala”.

C’est donc dans ce lieu historique qu’aboutit un grand nombre d’événements haut-de-gamme désireux d’investir des murs qui obligent à la créativité et invitent à l’audace de la mise en scène. Dernièrement, on a ainsi vu un client organiser l’apéritif sur la mezzanine avant de lever soudain le voile, à l’heure du dîner, sur les tables du salon. Effet “Whaou” garanti.

Le grand salon est sans conteste la meilleure des vitrines pour le pavillon, mais il n’est pas le seul espace exploitable. En retrait de la mezzanine, les salons Escoffier et Castanier offrent un mix parfait entre un décor contemporain et une vue chargée d’histoire. Au sous-sol, le salon Rossini, installé dans l’ancienne salle des coffres du Crédit Foncier, dispose d’un système de fauteuils escamotables particulièrement ingénieux qui permet de transformer en quelques secondes une salle de réception en auditorium de 371 places. L’attrait de l’offre tient à celui des lieux, donc, mais également à celui d’un produit prêt à l’utilisation : “accueil, gastronomie, décoration florale : nous nous occupons de tout ce qui touche à la table. Mais nous avons également une régie intégrée, avec tous les moyens audiovisuels nécessaires mis à disposition”, précise Stéphane Tourvieille.Tout en un, serait-on tenté de dire…

Fiche technique

Pavillon Cambon Capucines
46, rue Cambon – 75001 Paris Tél. : 01 47 20 04 05 • www.poteletchabot.com

Espaces ouverts à la location

Grand Salon Mewes
700 m2 ; jusqu’à 650 personnes en conférence et 700 personnes en cocktail ou repas assis.

Mezzanine Mewes
400 m2 ; jusqu’à 350 personnes en cocktail et 300 personnes pour un repas assis.

Salon Capucines
Jusqu’à 90 personnes en cocktail. Souvent utilisé en salle de sous-commission ou pour des petits-déjeuners et déjeuners de presse.

Salons Castanier et Escoffier
Pour des réunions, cocktails et repas de 5 à 60 personnes. Salons communiquants, offrant une vue sur le jardin intérieur et l’Hôtel d’Evreux.

Salon Rossini
Salle entièrement modulable de 371 fauteuils en version auditorium et jusqu’à 370 personnes en version cocktail.