Femmes à l’oeuvre

À travers les oeuvres de trois peintres majeurs du XXe siècle –Pablo Picasso, Max Beckmann, Willem de Kooning –, cette exposition pointe les perceptions diverses que les femmes ont inspirées à leur art.

Femmes fatales, amoureuses déçues ou icônes historiques : elles expriment, au-delà des fantasmes et des passions masculines, la biographie de ces trois créateurs en même temps que le contexte dans lequel ils vivaient. Et, loin de ce que l’on peut penser, les femmes de Picasso ou de Beckmann sont véritablement libres et émancipées… Une centaine d’oeuvres provenant des grandes collections internationales, comme le musée de l’Hermitage, la Tate Gallery, le Centre Pompidou ou le Louvre, mais aussi, logiquement, de la Pinakothek derModerne de Münich qui possède la collection de Max Beckmann la plus importante au monde.

Jusqu’au 15 juillet. “Women : Pablo Picasso, Max Beckmann, Willem de Kooning”, Pinakothek der Moderne. www.pinakothek.de