Fondation Prada : le luxe se recycle à Milan

En 1993, Miuccia Prada et Patrizio Bertelli ont lancé à Milan leur fondation dédiée à l'art contemporain. Depuis mai dernier, les visiteurs peuvent la découvrir dans un nouvel environnement, une ancienne distillerie sublimement réhabilitée.

Cela fait maintenant 22 ans que Prada a lancé sa fondation dans la ville même qui a vu naître cette grande marque de luxe. Une Fondazione qui s’est donné pour objectif de présenter, observer et analyser aussi bien l’art et l’architecture que le cinéma ou la philosophie de notre temps. Majeurs ou émergents, des artistes comme Louise Bourgeois, Carsten Höller ou encore Walter de Maria, en ont fait le succès. Au point qu’en 2011, une antenne de la Fondazione a été inaugurée à Venise, à la Ca’Corner dell Regina, un sublime palazzo du XVIIIe siècle.

A Milan, la Fondazione a emménagé dans un nouvel espace en mai dernier – un excellent timing, une semaine après l’ouverture de l’Exposition Universelle ! Le lieu, hébergé dans une ancienne distillerie du début du XXe siècle à laquelle ont été ajoutés trois nouveaux bâtiments, offre 19 000 m2 de plaisirs esthétiques, dont 11 000 m2 véritablement dédiés aux expositions. L’ensemble a été réhabilité de main de maître par la firme OMA, dirigée par l’architecte hollandais Rem Koolhaas. Mais, esprit fondation oblige, c’est un groupe d’étudiants, de l’École nationale d’architecture de Versailles en l’occurence, qui a été sollicité pour réaliser l’espace dédié aux enfants. Sublimée donc, cette ancienne distillerie est appelée à devenir le point focal du quartier de la Porta Romana, au sud de la ville. On peut déjà prédire, sans grand risque de se tromper, que de nouveaux espaces culturels, des restaurants, des cafés et des boutiques de créateurs ouvriront alentour. A la Fondazione déjà, dans cette ancienne fabrique d’ivresse, Wes Anderson, le réalisateur de Grand Hotel Budapest, a été réquisitionné pour réinventer l’atmosphère des cafés milanais d’autrefois. Un univers qui mérite à lui tout seul le déplacement. Côté programmation, l’honneur de baptiser ce lieu pluridisciplinaire a été fait au sculpteur Robert Gober, au photographe Thomas Demand et au cinéaste Roman Polanski.

Largo Isarco, 2 • Email : info@fondazioneprada.org • Internet : www.fondazioneprada.org