Fournisseurs : groupes hôteliers vs Booking.com

Groupes hôteliers vs Booking.com

Booking or not Booking ? Il semble que, pour les cadres des petites entreprises – et même de grandes sociétés – le géant de la réservation d’hôtels en ligne Booking.com soit bien plus qu’une alternative à toutes les solutions sur le marché. Alors qu’un client sur cinq réserve sur le site dans le cadre d’un déplacement professionnel, Booking a lancé l’an dernier son offre “Booking Business”, proposant des réductions allant jusqu’à 10 % sur une sélection d’établissements affaires, tout en offrant aux gestionnaires la possibilité d’avoir un reporting sur les dépenses des collaborateurs.

Si la place des agences de voyages en ligne – les OTA – n’est plus à démontrer, du côté des groupes hôteliers, la volonté de remettre la main sur leurs clients n’a jamais été aussi forte. D’autant qu’ils ont été aidés en cela par les autorités de la concurrence qui, de par le monde, se montrent plus contraignantes vis-à-vis de Booking et consorts. Ainsi, en France, depuis juillet 2015 la loi Macron a rendu leur liberté tarifaire aux hôteliers. “Les récents changements de la réglementation sont une bonne nouvelle pour le client et signifient que plus de groupes hôteliers sont maintenant capables de garantir à leurs clients le tarif le plus bas”, souligne Sarah Willingham, spécialisée dans la défense des consommateurs.

Fidélité récompensée

Et pour cela, ils ont un atout en main : leur programme de fidélité. Depuis septembre 2015, les membres du Club AccorHotels bénéficient de réductions de 5% à 10% sur les réservations en ligne. En février dernier, Hilton Worldwide a également lancé une campagne marketing au nom on ne peut plus clair : “Stop Clicking Around”. Arrêtez d’aller cliquer à gauche, à droite… À travers cette offre, les membres du programme HHonors ont droit à des réductions exclusives. Mais à une condition toutefois : passer par les canaux du groupe hôtelier. “C’est une fausse idée de croire que les intermédiaires offrent toujours nos chambres au prix le plus bas”, explique Mark Weinstein, directeur global Fidélisation de Hilton Worldwide.

Le groupe américain a été rapidement imité par ses confrères anglo-saxons. Aussi bien Marriott International, avec la campagne It Pays to Book Direct, qu’Hyatt Hotels et Choice Hotels ont dégainé à leur tour leurs tarifs préférentiels. En mai, IHG s’est joint au mouvement avec le lancement global de Your Rate by IHG Rewards Club, promettant les meilleurs tarifs à ses membres du programme de fidélité, qu’ils passent en direct ou via des canaux de réservation avalisés par le groupe, les grandes agences de voyages d’affaires en particulier.