Le gouvernement rassure les professionnels de l’événementiel

Jean-Baptiste Lemoyne, ministre du Tourisme et des PME, a annoncé sur RMC que les foires et salons, n'étant pas des rassemblements statiques, ne seraient pas soumis aux jauges fixées par le gouvernement pour les événements.
Jean-Baptiste Lemoyne, ministre du Tourisme et des PME, interrogé le 30 décembre lors de la matinale de RMC.
Jean-Baptiste Lemoyne, ministre du Tourisme et des PME, interrogé le 30 décembre lors de la matinale de RMC.

A l’image de l’UNIMEV qui jugeait disproportionnées les mesures récemment prises par le gouvernement, le secteur de l’événementiel s’inquiétait des conséquences sur son activité de la remise en place de jauges fixées à 2 000 personnes pour les événements en intérieur et à 5000 personnes pour ceux en extérieur. Interrogé lors de la matinale de RMC, Jean-Baptiste Lemoyne a apporté des précisions rassurantes pour les professionnels de la filière. Le ministre du Tourisme et des PME a en effet annoncé que cette mesure ne concernait pas les foires et salons, ni même les zoos et les parcs d’attraction.

« Le monde de l’événementiel était très inquiet et nous avait écrit à Bruno Le Maire et à moi, car il pensait devoir se contraindre à ces 2000 personnes en intérieur, a expliqué Jean-Baptiste Lemoyne au micro de TMC. Je veux leur dire que, dès lors que ce sont des établissements recevant du public qui sont circulant, ils ne sont pas concernés par ces jauges. »

En faisant ainsi une distinction « entre les rassemblements statiques et les endroits où l’on circule« , le gouvernement a entendu l’inquiétude monter chez tous les acteurs d’un secteur particulièrement affecté par les innombrables stop & go décidés depuis le début de la crise. Pablo Nakhlé Cerruti, directeur général de Viparis, a ainsi commenté cette annonce par ce message sur Twitter : « Merci @JBLemoyne pour son écoute. Les pros des foires, salons et congrès ont démontré leur capacité à accueillir dans des conditions sanitaires strictes tout autant que leur rôle économique majeur. Bravo @UNIMEV_FR« .

Cependant, si les foires et salons ne sont pas concernés par le retour des jauges récemment annoncé, le ministre du Tourisme et des PME a néanmoins précisé qu’un protocole sanitaire devait être appliqué avec la mise en place de voies de circulation, l’assurance qu’il n’y ait pas de trop grande proximité entre les stands. De même, à partir du 15 janvier, le pass vaccinal, dont le projet a été présenté le 29 décembre à l’Assemblée nationale par Olivier Véran, deviendra la nouvelle règle si cette loi est votée. « Tous les endroits qui étaient concernés par le pass sanitaire le seront par le pass vaccinal« , a souligné Jean-Baptiste Lemoyne.