Gros plan sur ACE Business Class

Après son récent lifting, le package assurance et assistance baptisé “ACE Business Class” protège mieux les entreprises et leurs collaborateurs, avec un niveau de prime inchangé. Il offre des prestations complémentaires et ses plafonds de garantie sont majorés.

Tous les partenaires de l’entreprise – les salariés et leur famille, les administrateurs ou encore les prestataires ayant un ordre de mission – peuvent être couverts par ce contrat.

Toutes les zones géographiques étant incluses, la prise en charge des frais médicaux, sous forme de règlement direct en cas d’hospitalisation, passe d’un à dix millions d’euros. Y compris aux États-Unis.

Ce contrat prend en charge le rapatriement de l’assuré victime d’un attentat, d’un acte de terrorisme ou d’une catastrophe naturelle, mais également en cas de coup d’État ou de guerre civile. Le déplacement professionnel est garanti quelle que soit sa durée, et la couverture du risque guerre est acquise dans tous les pays, à l’exception de l’Afghanistan, de l’Iraq, de la Somalie, du Soudan et de la Tchétchénie. Encore qu’en effectuant un “rachat d’exclusion” qui revient à payer sur surprime ou prime majorée, ces derniers pays peuvent être couverts.

Par ailleurs, ce contrat couvre les assurés prolongeant leur mission professionnelle à l’étranger pour des vacances.