Hambourg Hafencity : nouvelle porte du monde

De l’eau, de l’air et des affaires : points de repère dans un nouveau quartier a la hauteur de ses ambitions.

Depuis le 1er mars 2008, Hambourg compte une nouvelle circonscription : HafenCity, une succession d’îlots gagnés sur l’Elbe. Le destin de ce laboratoire du futur de la grande cité hanséatique a basculé en 2000, lorsque fut décidée la transformation des docks du plus grand port d’Allemagne en bureaux et appartements. L’idée n’est évidemment pas neuve, mais les proportions sont uniques dans le cas présent avec 157 hectares de terrain mobilisés et deux millions de m2 à construire… À terme, ce projet devrait permettre au centre de Hambourg de “s’agrandir de 40 %” ! Des statistiques qui permettent à HafenCity de revendiquer aujourd’hui le titre de “plus gros projet de développement urbain d’Europe”.

Mais l’apport du nouveau quartier n’est pas seulement d’ordre quantitatif. Car HafenCity, c’est aussi un modèle d’urbanisation en douceur. Chaque projet d’aménagement est passé au crible d’un label environnemental particulièrement exigeant, pour ne pas salir le vert blason d’une ville qui a pu se féliciter du titre de “European Green Capital 2011”. Côté voirie, les voitures se font discrètes et tout a été fait pour privilégier les modes de transport “verts”, pistes cyclables et chemins pédestres en tout premier lieu. Résultat : à mi-chemin de sa conclusion, HafenCity est déjà un quartier vivable et enviable. Près de 2 000 habitants y ont élu domicile et un nombre important d’entreprises ont parié sur sa bonne fortune.

Portrait économique

Avec 1,8 million d’habitants et une agglomération de près de 3,5 millions, Hambourg est la deuxième ville d’Allemagne derrière Berlin. Ville et Land (région) à la fois, la métropole affiche le revenu par tête – 49 230 euros – le plus élevé outre-Rhin.
Symbole économique de la ville avec ses 70 kilomètres de quai, son port est le troisième en Europe en termes de tonnage après Rotterdam et Anvers. Carrefour commercial depuis le Moyen-Âge et la création de la Ligue hanséatique, Hambourg a vu un grand nombre d’entreprises majeures du secteur du transport maritime ou de la construction navale naître à Hambourg, à l’image de Blohm+Voss, Hapag-Lloyd ou Reiherstieg Werft…
Autres secteurs phare de l’économie hambourgeoise, l’aviation avec Airbus et Lufthansa Technik, et surtout les médias et la communication, avec les sièges de la société d’audiovisuel Norddeutscher Rundfunk (NDR), des journaux et magazines die Zeit et der Spiegel, de l’entreprise de télécommunication HanseNet et de grandes maisons d’édition comme Axel Springer AG ou Gruner+Jahr.
Par ailleurs, avec neuf millions de nuitées par an, Hambourg est également une grande ville de tourisme et bénéficie d’un attrait grandissant sur le marché des courts séjours.