Heathrow : une aérogare dédiée aux vols de pays à risques

L'aéroport international de Londres Heathrow a enfin mis en place le 1er juin une aérogare pour les passagers des pays à risques. Une mesure qui ne devrait qu'à peine aider à réduire les interminables queues auxquelles sont confrontés les passagers. 
Heathrow
Les queues à l'arrivée à Heathrow (Photo: DR)

Le terminal 3 de l’aéroport de Londres Heathrow devient celui des vols pour des pays à risques. La mesure est entrée en vigueur pour les arrivées des passagers en provenance de 43 pays considérés comme dangereux par les autorités britanniques. Pour le moment, seuls trois pays de cette liste rouge – le Bangladesh, l’Inde et le Pakistan – ont des vols directs avec la capitale britannique.

Ce n’est pas le besoin de faciliter les files d’attente de passagers qui motive les autorités. L’aéroport indique que la priorité absolue est de protéger le public et de contribuer à réduire le risque de nouveaux variants du covid. L’inquiétude grandit en effet...