Hôtellerie : post moderne et au-delà

Longtemps dominé par les grands classiques de l’hôtellerie de chaîne installés en bord de mer, Tel-Aviv fait peau neuve avec de jolis boutique hôtels, mais aussi des établissements de plus grande envergure, très sélects, pour renouveler son offre.

La skyline de Tel-Aviv, vue depuis l’hôtel Royal Beach. © LUDOVIC MAISANT
La skyline de Tel-Aviv, vue depuis l’hôtel Royal Beach. ©LUDOVIC MAISANT

Faire du neuf avec du vieux, l’hôtellerie à Tel-Aviv s’y entend parfaitement, mais c’est assez récent. Ainsi, en 2014, après deux ans de rénovations, un immeuble de près de 200 ans, situé en plein cœur du marché de Jaffa, a ouvert ses portes sous le nom de Market House Hotel. Seul hôtel pour l’instant de la cité portuaire qui fut fondée il y a 3 000 ans, ce ravissant boutique hôtel a su mettre en valeur, grâce à un sol vitré, les vestiges du VIIe siècle sur lesquels il trouve ses fondations.

Son propriétaire, la chaîne israélienne Atlas, fut l’une des premières à lancer, il y a une quinzaine d’années, le concept boutique en Israël. Tout a commencé avec l’hôtel Cinéma, en l’an 2000, dans un quartier animé de Tel-Aviv. Puis il y a eu le Melody, le Shalom, le Yam, le Art +, des hôtels à thème, très contemporains, un brin décalés et tous situés dans des quartiers stratégiques. Immédiatement, ils ont séduit une clientèle affaires ou loisirs en quête de nouveauté.

Fort de son succès, Atlas a enchaîné les ouvertures et compte actuellement huit établissements à Tel-Aviv et trois à Jérusalem. Le petit dernier, le 65, a été inauguré en septembre 2016, au numéro 65 de la célèbre avenue Rothschild. Pour cet établissement de 74 chambres, la designer israélienne Lea Mahler a optimisé l’espace en jouant sur les couleurs et un esprit rétro tout à fait dans l’air du temps.

Punchy et déjanté

Bien sûr, le concept a fait florès et de vraies perles hôtelières commencent
à briller ici et là, le plus souvent dans des bâtiments Bauhaus rénovés avec talent. C’est le cas du plus déjanté d’entre tous, l’hôtel Cucu, ouvert en octobre 2015.

Le concept boutique fait florès et de vraies perles hôtelières commencent à briller ici et là, le plus souvent dans des bâtiments Bauhaus rénovés avec art.

Dans cet établissement, le moindre détail est un clin d’œil humoristique comme le bouton d’ascenseur-appareil photo, les œufs Kinder offerts en chambre en lieu et place des classiques chocolats ou bien encore les statues de caniches géants et multicolores déplacées presque chaque jour. D’où ce nom étrange, Cucu, qui en anglais signifie “fêlé” ou “un peu dingue”. Logé dans un beau bâtiment de 1932, haut de quatre étages et entouré d’un jardin d’orangers, l’hôtel sera bientôt surélevé de trois étages.

Pour les bâtiments anciens, la législation demande à ce qu’une différence de style distingue bien la partie ancienne de la partie neuve, explique Guy Bartal, le jeune propriétaire. Celle-ci sera donc construite dans un esprit contemporain.” Le Cucu se verra aussi équipé d’une piscine en rooftop et passera de 32 à 54 chambres, une augmentation non négligeable dans une ville où l’hôtel­lerie reste chère, notamment à cause d’une offre encore trop limitée. Dans un esprit moins espiègle mais très, très sélect, le Lily & Bloom a pris ses quartiers dans une ancienne banque datant de 1935, au sol de marbre noir et à l’atrium aux lignes pures, d’une simplicité extraordinaire.


La chaîne israélienne Atlas propose une multitude d’établissements au caractère très actuel. Le Market House, ouvert en 2014 dans la vieille ville de Jaffa, est le dernier d’une longue lignée comptant aussi le Cinéma, le Art + ou le Melody.

Hébergé dans une ancienne banque, le Lily & Bloom incarne, avec son côté design et vintage, l’esprit boutique en vogue à Tel-Aviv. ©LUDOVIC MAISANT
Hébergé dans une ancienne banque, le Lily & Bloom incarne, avec son côté design et vintage, l’esprit boutique en vogue à Tel-Aviv. ©LUDOVIC MAISANT

Si les boutique hôtels ont investi les bâtiments Bauhaus du centre-ville, le front de mer reste le point de chute privilégié des établissements business, une situation prisée autant par les grandes enseignes comme InterContinental (image de gauche) que par les nouveaux venus comme le Royal Beach (image de droite).

L’hôtel Cucu est à l’image de la ville, jeune, énergique et ambitieux ; un établissement très dans le ton des nouvelles générations de voyageurs d’affaires. ©LUDOVIC MAISANT
L’hôtel Cucu est à l’image de la ville, jeune, énergique et ambitieux ; un établissement très dans le ton des nouvelles générations de voyageurs d’affaires. ©LUDOVIC MAISANT

Ouvert en juin 2015, ce 37 chambres fait partie des 4 000 bâtiments Bauhaus classés par l’Unesco que compte Tel-Aviv et auxquels on redonne vie et fonction. Les galeries d’art, les fondations et maintenant les hôtels les investissent peu à peu… En pénétrant dans ce très bel endroit, c’est une plongée dans le passé, car même le mobilier design a été chiné. Une réussite.

Bauhaus et art déco

À deux pas du Lily & Bloom, le Norman est une autre très belle réussite, sublime même. Il s’agit là de deux immeubles des années 1920, l’un Bauhaus, l’autre Art Déco, situés dans une rue perpendiculaire à l’avenue Rothschild sur laquelle les joyaux architecturaux se succèdent. Ornée de détails étonnants, la magistrale façade bleue et blanche du bâtiment principal donne le ton de cet hôtel de luxe de 50 chambres, ouvert fin 2014 après huit années de travaux. Aucune faute de goût, tout est perfection, chose rare dans le monde de l’hôtellerie. Même la collection d’art israélien contemporain se marie savamment à un style rétro-chic très élégant. Parmi ses attraits séduisants : un magnifique restaurant dans le jardin ombragé par les pamplemoussiers, le bar à cocktails à l’ambiance très feutrée et le toit-terrasse avec sa belle piscine qui domine la mer et la ville…

Conjonction de deux bâtiments Art Déco et Bauhaus merveilleusement rénovés, le très discret Norman magnifie l’héritage architectural de Tel-Aviv en renouvelant le chic glamour des années 1920. ©Ludovic MAISANT
Conjonction de deux bâtiments Art Déco et Bauhaus merveilleusement rénovés, le très discret Norman magnifie l’héritage architectural de Tel-Aviv en renouvelant le chic glamour des années 1920. ©Ludovic MAISANT

Pourtant, l’hôtellerie de Tel-Aviv, c’est aussi, et avant tout, celle de son front de mer. Là où tout a commencé. En plus des grands établissements dont la réputation remonte à loin comme le Dan Hotel, premier hôtel de luxe de la ville, de nouveaux buildings ont poussé toujours plus haut, toujours plus beaux. Ceux-là ont pour particularité d’offrir le plus souvent, en sus de leurs services hôteliers, des résidences longs séjours. C’est le cas de l’InterContinental, construit il y a une vingtaine d’années. Pourvu de plusieurs lounges business, cet immense paquebot de 555 chambres est aujourd’hui en cours de rénovation et proposera à partir d’octobre 2018 une seconde “Residence Tower” d’une cinquantaine d’appartements.

Toujours devant la promenade, une superbe tour contemporaine a été inaugurée en 2013 et accueille le Royal Beach Hotel, un établissement de la chaîne israélienne Isrotel doté de 230 chambres. Offrant de superbes vues, il s’enorgueillit d’un spa de rêve, d’une piscine extérieure, d’un lobby spacieux avec bar et restaurant et d’un lounge business en “altitude”. En un mot, c’est l’un des grands hôtels de Tel-Aviv les mieux adaptés à la clientèle d’affaires.

L’ouverture la plus attendue – le W Tel-Aviv – est encore à venir et prendra ses quartiers dans l’ancien “hôpital français”. Ce magnifique bâtiment du XIXe siècle situé à 10 minutes à pied du port de Jaffa offrira 126 chambres et des appartements résidentiels. Il faudra attendre le 1er mai pour découvrir ce concept chic et ludique… qui manquait cruellement à une ville aussi festive que Tel-Aviv.

Bloc-notes

MARKET HOUSE HOTEL > 5, rue Beit Eshel, Jaffa • Tél. : +972 3 79 74 000 • Internet : www.atlas.co.il
65 HOTEL > 65, boulevard Rothschild • Tél. : +972 3 767 76 77 • Email: 65hotel@atlashotels.co.il • Internet : www.atlas.co.il
CUCU HOTEL > 83, rue Dizengoff • Tél. : +972 3 37 26 299 • Email : info@cucuhotel.com • Internet : www.cucuhotel.com
LILY & BLOOM > 48, rue Lilienblum • Tél. : +972 72 248 48 48 • Email : hotel@lilyandbloom.com • Internet : lilyandbloom.com/en
THE NORMAN > 23-25, rue Nachmani • Tél. : +972 3 543 5555 • Email : reservations@thenorman.com • Internet : www.thenorman.com ou www.slh.com
DAN HOTEL > 99, rue HaYarkon • Tél. : +972 3 520 2525 • Email : dantelaviv@danhotels.com • Internet : www.danhotels.com
HOTEL DAVID INTERCONTINENTAL >12, rue Kaufman • Tél.: +972 3 795 1111 • Internet : www.intercontinental.com
ROYAL BEACH HOTEL > 19, rue Ha-Yarkon • Tél. : +972 3 74 05 000 • Internet : www.isrotel.com/royal-beach-tel-aviv W Tel-Aviv > (ouverture le 1er mai) 36, rue Yeffet • Tél. : +972 3 60 36 060 • Internet : www.starwoodhotels.com