Le HTC U11+ fait peau neuve

Le nouveau HTC U11+ reprend le modèle original U11 et ajoute un écran sans bord doté d’une plus haute définition. Il possède également la dernière version d’Android.

(c) HTC
Le HTC U11+ intègre une nouvelle batterie et OS (c) HTC

Le marché du smartphone Android s’homogénéise d’année en année. La concurrence est de plus en plus féroce entre les nombreuses marques et la conséquence directe de cette lutte se retrouve dans l’apparence et les fonctionnalités des mobiles. Ces appareils s’uniformisent progressivement, mais lorsqu’une entreprise pionnière comme HTC lance une fonctionnalité originale, elle se fait remarquer. Le HTC U11 est sorti cet été avec sa fonction « squeeze » et la société chinoise n’a pas tardé à le décliner en format low-cost, le modèle Life et sa contrepartie haut de gamme, le HTC U11+.

Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, l’utilisateur peut interagir avec les applications d’Android au moyen d’un système de pression sur les bords de l’appareil. Il aurait été facile pour HTC de développer un gadget superflu, mais ce n’est pas le cas. Le système est hautement personnalisable, que ce soit pour paramétrer le nombre et la longueur des pressions, ainsi que la sensibilité de ces dernières. Cette option peut également être calibrée spécifiquement pour chaque application. Outre son originalité, ce nouveau système facilite l’utilisation à une main de ce mobile pour de nombreuses opérations.

Nouvel OS et bonne autonomie pour le HTC U11+

La nouvelle version du smartphone a aussi et surtout bénéficié d’une mise à niveau technique. Elle est disponible seulement en format 126 Go et 6 Go de RAM. La marque a conservé le très puissant processeur Snapdragon 835 à huit cœurs. La taille d’affichage et la qualité de l’écran sont légèrement plus élevées et sans bords. En conséquence, le capteur d’empreinte digitale a été placé au dos du smartphone. Il dispose du même système son avec suppresseur de bruit, mais le système d’exploitation est passé d’Android 7 à Android 8 Oreo. L’appareil photo reste à 12 MP et possède toujours un système de stabilisation optique.

L’autre changement majeur opéré par HTC à destination des voyageurs d’affaires se situe dans la puissance de la batterie, qui passe de 3 000 à 3 930 mAh. Cette augmentation significative améliore l’autonomie du mobile, évaluée à plus de 24,5 heures. Cette dernière est d’ailleurs modulable grâce aux deux modes d’économie d’énergie disponibles. L’imperméabilité a légèrement augmenté en passant de la note IP 67 à IP 68. Le HTC U11+ constitue donc une version légèrement améliorée d’un bon smartphone au prix de 799 euros. Il devrait être disponible en décembre.