IATA et les alliances veulent simplifier les formalités

Voyager en avion peut parfois ressembler à un parcours du combattant entre changements d’appareils, contrôle de sécurité et formalités d’entrée dans un pays. IATA, Star Alliance mais aussi Oneworld ont de nouveaux programmes pour simplifier le parcours voyageur.

IATA Star Alliance
Alexandre de Juniac, le patron de IATA, et Jeffrey Goh, PDG de Star Alliance, à l'occasion de la conférence annuelle IATA

Star Alliance vient de reconduire sa coopération avec IATA (International Air Transport Association) sur la vérification en amont des documents de voyage avant un vol. Le système soutenu par IATA a pour nom Timatic AutoCheck. Les passagers de l’alliance en bénéficient, ce qui leur permet lors de leur enregistrement en ligne ou à l’aéroport de vérifier que l’ensemble de leurs documents de voyage sont en règle, y compris lors de transferts. Ce qui évite aux passagers de « Star » d’être soumis à de nouveaux contrôles des formalités par un agent…

Notre partenariat avec IATA aide à assurer un voyage fluide à nos 775 millions de passagers

« Notre stratégie vise à continuer d’améliorer l’expérience des voyageurs, en particulier ceux qui effectuent des voyages multisectoriels sur plusieurs compagnies aériennes. Notre partenariat avec IATA aide à assurer un voyage fluide à nos 775 millions de passagers », a expliqué Jeffrey Goh, PDG de Star Alliance durant la conférence annuelle IATA.

Ce même souci de simplification des déplacements anime également l’alliance oneworld qui développe une nouvelle plate-forme numérique. Depuis son lancement en février, l’alliance a ajouté de nouvelles fonctionnalités, notamment sur les trajets impliquant des correspondances avec plusieurs compagnies.

La plate-forme de oneworld permet peu à peu de synthétiser toutes les étapes du voyage en un seul document, via une seule application mobile ou le site Web de leur compagnie, sans avoir à télécharger d’autres applications. Elle est déjà opérationnelle sur Cathay Pacific et Qatar Airways, premiers membres de oneworld à interconnecter leurs systèmes. Dans les prochaines semaines, ce sera au tour des compagnies Iberia et Finnair de permettre aux passagers de s’enregistrer et recevoir l’ensemble de leurs documents de voyage.

L’alliance travaille aussi à l’ajout d’autres services communs en ligne, tels que le suivi des bagages, le choix du siège et l’achat d’une franchise supplémentaire pour les bagages.