Nord du Portugal : guide pratique

Hôtels chics, restaurants gastronomiques, organsiation de croisières, desserte aérienne : l'essentiel pour organiser un voyage incentive au nord du Portugal.

SE RENSEIGNER

Office national de tourisme portugais
Tél. :01 56 88 31 90 • Email : info@visitportugal.com • Internet : visitportugal.com

S’Y RENDRE

Tap Air Portugal assure trois vols quotidiens depuis Paris-Orly vers Porto. Ces vols, disposant de classes affaires et économique, sont effectués en Airbus A319-R ou en A 320, pour une durée de vol de 1 h 45. En semaine, les décollages se répartissent tout au long de la journée, ayant lieu le matin, en milieu de journée ou le soir.
Tél. : 0820 319 320 • Internet : flytap.com

Transavia, la filiale low-cost d’Air France-KLM, propose entre quatre et six vols par jour entre Paris Orly et Porto.
Internet : www.transavia.com

Aigle Azur effectue quatre liaisons quotidiennes à destination de Porto depuis Paris Orly.
Internet : www.aigle-azur.com

CROISIÈRES

Douro Serenity : ce bateau de luxe 5* navigue de Porto à Vega Terron, à la frontière espagnole, et propose 63 cabines extérieures (entre 14 et 30 m2) réparties sur trois ponts. Pont soleil, piscine, restaurant, salon, petit spa et fitness. Oenologue francophone à bord.
Tél. : +351 223 402 500 • Email : reservas@douroazul.pt • Internet : douroazul.com

Compahia turistica do Douro : Depuis Pinhao, cette compagnie organise des mini croisières sur des bateaux inspirés des rabelos traditionnels que l’on peut privatiser jusqu’à 50 personnes.
Tél. : +351 965 340 173. • Email : geral@ctdouro.com • Internet :
companhiaturisticadodouro.com

HÔTELS

Pinhao

VINTAGE HOUSE HOTEL

À Pinhao, le charme historique du Vintage House Hotel s’accorde avec une vue sublime sur le Douro.
À Pinhao, le charme historique du Vintage House Hotel s’accorde avec une vue sublime sur le Douro.

Des jardins et des lauriers roses, une grande pergola, une piscine sous des palmiers et une porte étroite qui s’ouvre directement sur le quai d’amarrage des bateaux de croisière et autres barques rabelos. Surplombant le tout, le bâtiment tout en longueur datant du XVIIIe siècle – d’anciens chais et leur maison de maître aujourd’hui transformés en hôtel – fait le bonheur des groupes de tourisme d’affaires. Judicieusement reconverti et parfaitement rénové, ce cinq étoiles de 38 chambres et 11 suites, toutes avec balcons et vue sur le Douro, privilégie son aspect historique en meublant ses parties communes de magnifiques meubles d’époque, voire indo-portugais. Proposant une cuisine régionale-fusion sous ses voûtes en ogives, le restaurant n’est pas en reste, tandis que, de son côté, le bar-lounge ne rechigne pas à l’organisation de dégustation de portos et autres vins du Douro. Il n’a que l’embarras du choix, sa cave est l’une des meilleures de la région.

Rua Antonio Manuel Savaiva. 5085-034 Pinhao • Tél. : +351 254 730 230 •  Email : reservations@vintagehousehotel.com • Internet : www.vintagehousehotel.com

Marialva

CASAS DO CORO

Un ancien village à l’abandon – Marialva – reconverti en hôtel trendy : pari réussi pour la Casas de Coro.
Un ancien village à l’abandon – Marialva – reconverti en hôtel trendy : pari réussi pour la Casas de Coro.

C’est un village. Un village d’autrefois ramassé autour d’une petite église à clocheton ; un village dans la pure tradition avec murs de pierres sèches, tuiles grises, ruelles pavées, pilori et, au dessus, un château-fort en ruines. La chaleur est écrasante l’été, le froid cinglant l’hiver. Tous les jeunes sont partis, il ne reste plus qu’une trentaine de vieillards accrochés à leurs souvenirs. Tous partis ? Pas vraiment, car un couple éclairé, Carmen et Paulo Romao, a décidé d’investir quelques maisons menaçant de tomber en ruines pour les convertir en chambres et appartements stylés, mêlant design contemporain et esprit du temps jadis. Le résultat est d’un goût très sûr, spectaculaire, fait de coins, de recoins, de ruelles pentues, d’escaliers, de canapés posés là, d’objets et de meubles chinés, de balcons s’ouvrant sur la vallée, d’un spa éco friendly à tomber ou d’une bibliothèque placée dans un bâtiment résolument moderne, mais si bien intégré qu’on le distingue à peine de l’extérieur. Idem pour la piscine et pareil pour le restaurant gastronomique ouvert dans une maison totalement réinterprétée. Merveilleux. 12 maisons, 30 chambres.

Largo do Coro. 6430-081 Marialva.  Tél. : +351 91 755 20 20 • Email : info@casasdocoro.pt • Internet : www.casasdocoro.com.pt

Provesende

MORGADIO DA CALCADA

Le Morgadio de Calcada, une noble demeure aux airs de musée avec anciens chais et salons d’époque.
Le Morgadio de Calcada, une noble demeure aux airs de musée avec anciens chais et salons d’époque.

Murs blancs, parquet blond et salle de bain en béton ciré : les huit chambres du Morgadio da Calçada – pour groupe exclusif donc – sont dépouillées à l’extrême, presque monacales. Elles s’ouvrent sur une cour silencieuse derrière ses hauts murs, ce qui ajoute encore au sentiment “à l’écart du monde” du lieu et donnent directement sur les vignobles de Manuel Villas-Boas. Un simple passage les sépare du manoir familial, vieille noblesse portugaise dont l’imposant blason couronne en majesté le porche d’entrée. On l’aura compris, Manuel Villas-Boas est aussi propriétaire-récoltant de magnifiques crus de vins, rouges et blancs, du Douro. Il ne rechigne évidemment pas à la dégustation, non plus à la visite des anciens chais aujourd’hui inutilisés, mais restés tels quels avec de gigantesques fûts de chêne, dont l’un pouvait contenir plus de 16 000 litres de vin. Mieux encore : le soir à l’heure de l’apéritif – du porto, évidemment –, Manuel Villas–Boas fait visiter sa demeure, un véritable musée avec force salons, boudoirs, chambres et surtout salle à manger dont les tables, et c’est une vraie surprise, sont dressées pour le dîner. Un très joyeux dîner en grands couverts, au château et aux chandelles, bien sûr.

Rua Cabo de Vila, 18. Provesende. 5060-251 Sabrosa • Tél. : +351 254 732 218  Email : mvb@morgadiodacalcada.com • Internet : www.morgadiodacalcada.com

Amarante

CASA CALCADA

Le bâtiment est historique, au moins autant que le pont qu’il surplombe et qui a vu les affrontements entre les troupes portugaises et napoléoniennes. Estampillé Relais et Châteaux, c’est aussi le plus chic de la ville, et l’un des plus réputés du Portugal. Eléments baroques ou néo-classiques originaux, sofas profonds, tapis épais, chambres décorées à l’ancienne – dont certaines donnent sur la rivière et le pont – et, surtout, un restaurant gastronomique étoilé au Michelin. L’hôtel possède par ailleurs un centre de convention doté de six salles de 41 à 495 m2, pouvant accueillir de 14 à 500 personnes selon la configuration. La privatisation d’espaces événementiels, que ce soit dans les jardins ou près de la piscine, est possible. Et puis, Amarante n’est qu’à 60 km de Porto, ce qui donne la possibilité aux grands groupes de s’échapper un peu de l’urbanité de la seconde ville du Portugal. 60 chambres et suites.

Largo do Paço, 6. 4600-017 Amarante. • Tél. : +351 255 410 830 • Email : reservas@casadacalcada.com • Internet : www.casadacalcada.com

Porto

HOTEL TEATRO

À Porto, le design de l’hôtel Teatro s’est donné pour fil conducteur les coulisses d’un théatre.
À Porto, le design de l’hôtel Teatro s’est donné pour fil conducteur les coulisses d’un théatre.

Dès la lourde d’entrée passée, on sent que ce boutique-hôtel membre de Design Hotels est pensé, même si on n’en comprend pas d’emblée le concept. Tout y est sombre, très sombre. En fait, par moment, notamment dans les couloirs menant aux chambres, on n’y voit goutte…  Et puis, il y a ces cordages fixés au plafond, et ces cintres posés un peu partout où sont accrochés des costumes d’époque, et cette moquette dans les chambres, noire à ramages incendiaires, et cette gigantesque fresque, une photo noir et blanc poussée au maximum de son agrandissement et présentant une foule assise sans doute face à une scène de théâtre. Théatre ! On y est ! Et même coulisses de théâtre. C’est en tout cas ce qu’a souhaité figurer la talentueuse designeuse portugaise Nini Andrade Silva, s’inspirant ici de l’histoire du lieu, le Teatro Baquet, qui disparut dans les flammes en 1888. Pour groupes aussi exclusifs que branchés. 67 chambres, sept suites et un restaurant très couru à Porto.

Rua Sà da Bandeira, 84. 4000-427 Porto • Tél. : +351 220 409 620 • Email : geral@hotelteatro.pt • Internet : www.hotelteatro.pt

RESTAURANTS

Marialva

CASAS DO CORO

On vient de loin s’essayer à la cuisine exceptionnelle de Carmen Romao, propriétaire de l’hôtel dont fait partie ce restaurant, une interprétation très libre d’une cuisine portugaise incroyablement inventive. Mais on y vient aussi pour le décor, une vieille maison librement réinterprétée dans un village pour partie transformé en hôtel hippie-chic. Tout y est : les lustres à pampilles, quelques gigantesques tables nappées de blanc, un vaisselier démesuré, des objets chinés partout et un sol d’ardoises noires hyper tendance.

Largo do Coro. 6430-081 Marialva. • Tél. : +351 91 755 20 20 • Email : info@casasdocoro.pt • Internet : www.casasdocoro.com.pt

Vila Nova de Foz Coa

COAMUSEU

Après une plongée dans la préhistoire, le restaurant du musée de Coa offre une halte contemporaine.
Après une plongée dans la préhistoire, le restaurant du musée de Coa offre une halte contemporaine.

Après une visite de l’exceptionnel site préhistorique, classé à l’UNESCO et du non moins exceptionnel musée attenant, une halte à son restaurant, avantageusement climatisé, s’impose. La table, lorsqu’on s’arrête à la cuisine traditionnelle est excellente – éviter toutefois les essais végétariens, c’est raté. Et, par dessus tout, la vue sur le Douro serpentant dans ses vignes en contrebas participe carrément du paysage de carte postale.

Rua do Museu. 5150-610 Vila Nova de Foz Coa • Tél. : +351 279 765 400. • Email : restcomuseu@hotmail.com • Internet : www.restaurantecoamuseu.com

Porto

VINUM

Dans un ancien chai appartenant à la maison Graham’s, Vinum propose une carte de portos exceptionnelle.
Dans un ancien chai appartenant à la maison Graham’s, Vinum propose une carte de portos exceptionnelle.

C’est chic, mais pas trop ; le service est attentionné, sans être compassé ; la carte est riche de spécialités lusitaniennes revues dans un esprit XXIe siècle, aussi allégées que joliment présentées. Mais surtout, ce restaurant qui ne désemplit pas est situé dans un ancien chai réhabilité de façon contemporaine et appartenant au Porto Graham’s. Ce qui garantit une carte des vins
et de portos exceptionnelle.

Rua do Agro 141. 4400-281 Gaia.  Tél. : +351 220 930 417 • Email :
grahams@grahamsportlodge.com • Internet : www.vinumatgrahams.com

Lieu privatisable et congrès

PALACIO  DA BOLSA

Un congrès, un séminaire, voire une réunion dans un lieu historique du XIXe siècle, l’ancienne bourse de Porto par exemple, il y a pire. Surtout si le lieu est en question est richement décoré et qu’il propose une multitude de salles privatisables : l’ancienne salle de tribunal, le hall de la corbeille, la salle du président et surtout, merveille des merveilles, le salon maure. De 20 personnes jusqu’à 700 personnes, selon les pièces et leur configuration.

Rua Ferreira Borges. 4050-253 Porto • Tél. : +351 223 399 064 (centre de conférence) • Email : cfcarvalho@cciporto.pt • Internet : www.palaciodabolsa.com

GUIDES PRATIQUES

Géoguide, Petit Fûté,
Le Routard