Site Internet, SBT, expense : Uvet France en ordre de marche

Uvet France a présenté mardi son nouveau site Internet, en attendant l’arrivée d’un nouvel outil de réservation en ligne, « BizTravel », attendu pour le mois de janvier prochain. L'agence de voyages d'affaires travaille aussi sur la gestion des notes de frais.
Uvet France
Benjamin Lanier, nommé cet été directeur commercial d’Uvet France

Uvet France aborde la rentrée 2017 sur les chapeaux de roue. L’agence de voyages d’affaires – connue sur le marché français sous l’appellation Avexia il n’y a encore pas si longtemps – affiche en tous cas un dynamisme certain et des ambitions revues à la hausse. Mardi, quelques heures avant le lancement de son nouveau site Internet, les équipes Uvet France ont dévoilé quelques-uns des nouveaux outils auxquels devront se familiariser les voyageurs d’affaires et Travel Managers français. Selon Benjamin Lanier, récemment nommé directeur commercial d’Uvet France, cette nouvelle vitrine en ligne dévoilée mardi doit permettre à l’agence de voyages d’affaires de « rester en phase avec les nouvelles technologies afin de ne pas être pour les entreprises clientes un acteur parmi d’autres, mais bien le vecteur de leur développement. Il s’agit de les accompagner dans leurs voyages d’affaires, sur lesquels repose la croissance des entreprises. Nous sommes là pour que ce soit le plus fluide possible », indiquait-il mardi.

Les principales avancées technologiques restent pourtant à venir. En janvier 2018 sera lancé l’outil de réservation en ligne (« self booking tool »), baptisé BizTravel. Si Uvet France s’appuyait jusqu’ici sur la solution de KDS, l’agence va maintenant ajouter à son offre un outil maison, développé en interne par TNS, le spécialiste technologique du groupe. Objectif : maîtriser l’ensemble de la chaîne technologique et pouvoir ainsi s’adapter avec plus de souplesse et de réactivité aux évolutions à venir. « Nous avons l’objectif d’être multi-SBT pour mieux nous adapter à la demande du client, mais on se rend compte que les clients ont besoin de certaines spécificités qui ne sont pas proposées par les autres acteurs », explique Benjamin Lanier.

L’outil a déjà eu l’occasion de faire ses preuves de l’autre côté des Alpes, le marché italien et ses prestigieux clients – le groupe MediaSet ou le Milan AC, pour ne citer qu’eux – étant déjà équipés de la solution BizTravel. Si l’application mobile est elle déjà disponible pour les clients français, le groupe a préféré prendre son temps pour mieux intégrer les spécificités hexagonales : « L’exception culturelle française est aussi valable dans le monde du voyage d’affaires », résume Benjamin Lanier.

Il faudra donc attendre le début d’année prochaine pour voir ce SBT maison faire ses débuts en France, mais les responsables de Uvet France voient déjà plus loin. Ils confessent travailler sur une solution dédiée à la gestion des notes de frais et des ordres de mission, a priori baptisée BizExpense, et qui pourrait faire ses débuts au cours des prochains mois.