Interview : David Gégot, Directeur France d’Air Canada

David Gégot, Directeur France d’Air Canada, évoque la stratégie de compagnie sur le marché français, en amont de l'arrivée d'Air Canada à Lyon, prévu en 2016.

David Gégot, Directeur France d’Air Canada

Quel est le bilan d’Air Canada en France ? 

David Gégot – L’année s’annonce record pour Air Canada en France. Avec un changement d’appareil sur Paris-Toronto, ligne effectuée en B787 depuis début 2015, puis l’augmentation de capacité sur les axes Paris-Montréal et Paris Toronto dès la mi-juin, nous avons établi des records de fréquentation. Cette réussite est certainement due aussi à la reprise économique ainsi qu’à un dollar canadien attractif par rapport à l’euro. Enfin, il faut signaler l’extension de notre Classe Economique Privilège sur l’ensemble de nos lignes long-courrier. Ce qui renforce encore notre positionnement affaires

Comment abordez-vous le marché français avec les lignes depuis Paris vers Montréal et Toronto ?

D. G. – Les deux lignes sont opérées toute l’année avec des capacités additionnelles pendant la haute saison au départ de Paris. Le remplissage moyen avoisine les 85 % sur l’année. Nous opérons aussi en été des vols sur Nice avec notre filiale Air Canada Rouge. La croissance la plus marquée reste sur l’axe Montréal, destination sur laquelle nous déployons le plus de capacité. Le Québec reste de fait très attirant pour les entreprises françaises et les étudiants. 

Air Canada va atterrir en 2016 à Lyon. Pourquoi ce retour ?

D. G. – L’expansion internationale d’Air Canada fait partie des quatre priorités de la compagnie fixée par son PDG, Calin Rovinescu. Cette expansion avait été ralentie par la livraison retardée de trois ans des Boeing 787. Lyon a toujours fait partie des villes prioritaires pour le déploiement de la compagnie. Cette ligne va nous permettre d’être la seule présente sur l’axe France-Amérique du Nord pendant toute l’année. Nous allons déployer dès le lancement un appareil de grande capacité, l’Airbus A330.