Interview : Dr Nah Ken, professeur de design management à l’université de Hongik et DG de Séoul Capitale mondiale du design 2010

«Le design est pour nous une façon de concevoir une nouvelle approche de la ville. »

Pourquoi Séoul est-elle nommée toute première Capitale mondiale du design ?

Dr Nah Ken – Le titre de Capitale mondiale du design, qui 0sera désormais attribué tous les deux ans, récompense une ville pour laquelle le design est le moyen principal de se revitaliser culturellement, économiquement et socialement. Or, c’est ce que Séoul a mis en œuvre depuis plusieurs années. D’ailleurs, la mairie de Séoul est la seule au monde à avoir un “Chief Design Officier” à la tête d’une instance dédiée au design et comptant une centaine d’employés.

Dans ce contexte, le mot “design” est-il à prendre au sens large ?

Dr N. K. – Le design est pour nous une façon de concevoir une nouvelle approche de la ville. C’est donc quelque chose d’à la fois tangible et intangible, visible et invisible. Il s’agit, certes, de développements architecturaux et urbanistiques, mais aussi de systèmes. Par exemple, Séoul vient de lancer une hotline grâce à laquelle chacun pourra s’informer en plusieurs langues sur tout ce qui concerne la ville. Ce système fait partie d’une vision design et globale de Séoul.

Pourtant, Séoul est aussi symbole d’une créativité à tous les niveaux ?

Dr N. K. – Bien sûr ! Séoul totalise déjà plus de 1000 entreprises spécialisées en design. Et la Corée du Sud est le pays qui forme le plus de designers au monde. Tous les ans, 36000 étudiants sont diplômés d’une école de design pour 49 millions d’habitants, contre 40000 aux États-Unis pour 300 millions d’habitants. Et nous entendons continuer à susciter l’intérêt pour le design. En 2009, la Seoul Design Foundation a organisé des Olympiades du design. L’expérience sera renouvelée en 2010, mais sous le nom de Design Fair ou Festival, pour clarifier le concept, car il ne s’agit pas d’un concours mais d’une série d’événements, de rencontres et de conférences autour du design. Bien sûr, lorsque le flambeau sera passé à Helsinki en 2012, nous continuerons de déployer nos efforts.