Interview : Vincent Lam, directeur d’Arup Guangzhou et chef de projet de la Guangzhou TV Tower

«Avoir réussi la construction de la structure principale en trois ans a été un challenge»

En quoi la TV Tower sera-t-elle le nouveau symbole de Canton ?

Vincent Lam – Cette tour de 610 mètres qui sera inaugurée en juin afin d’être en opération pour les Jeux asiatiques est aujourd’hui la plus haute tour du monde dans son genre. La majeure partie de sa structure est à la fois ouverte et translucide, son corps est unique, avec une “taille fine”, un mouvement en torsade, et une forme qui semble changer selon l’angle de vue. Ce sont toutes ces particularités qui feront de la TV Tower la nouvelle icône de Canton.

Quels types d’aménagements environneront la tour ?

V. L. – Tout d’abord, on trouvera une vaste place de 160000 m2 avec des espaces verts. Au nord, on pourra se rendre à pied jusqu’à la rive sud de la rivière des Perles qui sera aménagée en promenade. Au sud a été prévu un souterrain de 100000 m2 d’espaces culturels et de commerces ainsi qu’une station de métro et un axe routier.

Quel est votre rôle en tant que directeur d’Arup Guangzhou ?

V. L. – Arup est le consultant principal du projet de la TV Tower. Nous dirigeons les équipes de design, d’architecture et de structures et travaillons en totale complicité avec notre client pour livrer le projet à temps et dans les limites du budget. En plus de solutions pleines de défis (hauteur, géométrie complexe…), l’aspect le plus intéressant de ce projet a été de faire se rencontrer la philosophie et les méthodes d’un architecte occidental et les nécessités culturelles d’un projet entièrement chinois. Avoir réussi la construction de la structure principale en trois ans a été un vrai challenge.