Israël place la France et les Etats-Unis sur liste rouge

Depuis le 20 décembre à minuit, la France a intégré la "liste rouge" des destinations proscrites par Israël. Les Etats-Unis sont aussi mis à l'index.
ben gurion DR
L'aéroport Tel Aviv Ben Gurion avant la pandémie (Photo:By Oyoyoy - Own work, CC BY-SA 3.0)

Déjà hermétiques aux visiteurs étrangers, les frontières d’Israël se ferment également dans le sens des départs vers plusieurs destinations stratégiques pour le voyage d’affaires. La France et les Etats-Unis viennent ainsi de rejoindre la « liste rouge » définie par les autorités israéliennes. « A partir de lundi 20 décembre 2021, minuit, la France est classée sur la liste des pays rouges par l’Etat d’Israël. En conséquence, les touristes étrangers (non-détenteurs d’un passeport israélien) ne pourront se rendre sur le territoire israélien qu’en cas de réception d’autorisation spéciale du comité des exceptions », indique l’ambassade d’Israël en France.

L’ambassade d’Israël précise par ailleurs : « les citoyens Israéliens ont interdiction de se rendre dans les pays classés rouges. A leur retour de voyage (hors territoire israélien), ils devront être placés en isolement total pour une durée de sept jours. Cette mesure s’applique également aux personnes vaccinées contre la COVID-19 ou guéries ». En outre, « Les titulaires de visas en cours de validité souhaitant quitter le territoire israélien après le lundi 20 décembre 2021 afin de voyager vers un pays rouge (dont la France), ne pourront pas revenir sur le territoire israélien avant nouvel ordre« .

Israël
La France rejoint la « liste rouge » des destinations mises à l’index par Israël

La liste rouge établie par les autorités israéliennes totalise aujourd’hui une soixantaine de pays. Outre la France et les Etats-Unis, plusieurs destinations européennes y figurent : l’Espagne, le Danemark, la Suède, la Norvège ou encore le Royaume-Uni sont également proscrits.