Tourisme d’affaires : l’indispensable formation

Jean-Michel Kadaner, président de Key Corporate Solutions, spécialisé dans le consulting en voyages d’affaires

Comment devient-on formateur ?

J.-M. K. : Il s’agit avant tout d’un besoin de transformer une expérience professionnelle de haut niveau en une connaissance partageable et transférable à d’autres personnes. C’est, disons, une forme de compagnonnage qui manque cruellement aujourd’hui dans la plupart des entreprises. Autre motif, la nécessité d’échanger, de communiquer et de faire progresser les compétences des participants.

Comment se prépare une session de formation ?

J.-M. K. : Une journée de formation correspond facilement à trois, voire à quatre jours de préparation, entre la recherche de l’information la plus récente et la plus cohérente, la phase d’élaboration, ensuite la définition du contenu pédagogique, la formulation, la préparation des supports, le timing le plus précis possible. Sans oublier la mise à plat de la version finale, avec les répétitions, les corrections éventuelles, l’analyse des profils des participants…

Qu’est-ce qui garantit le succès d’une formation ?

J.-M. K. : La richesse de son contenu, la disponibilité, l’interaction avec les participants, le respect des gens que vous avez en face de vous, les capacités du formateur à jouer avec le public et, bien entendu, le sérieux de la préparation !

Quels conseils donneriez-vous aux participants afin que leur formation soit la plus enrichissante possible ?

J.-M. K. : Tout d’abord se poser la question : “¨Pourquoi mon entreprise investit-elle dans ma formation ?” Ensuite, le thème abordé, en quoi va-t-il me permettre d’être plus performant ou enrichir mon patrimoine de connaissances. Enfin, préparer trois ou quatre questions auxquelles je veux absolument obtenir une réponse afin d’améliorer ou résoudre une problématique à laquelle moi ou mon entreprise sommes confrontés. Dans tous les cas, les participants ne doivent pas hésiter à communiquer, interagir entre eux et avec le formateur. Là aussi, le mot clé est la préparation !

Tourisme d’affaires : l’indispensable formation